Les problèmes causés par le rallye et par des spectateurs sans scrupules

Il y a les passionnés qui veulent vivre leur passion et ceux qui ne veulent pas les subir ! C'est toujours un équilibre fragile difficile à trouver entre les organisateurs, les riverains, les pilotes et les spectateurs avec différents intermédiaires publics (police, communes...) et privés (bénévoles, associations..)
Si les sorties de routes sont couvertes par les assurances du rallye, les agriculteurs doivent encore faire les constats, les photos, les papiers et procéder aux réparations d'urgence!

capture ecran 2014-11-02 à 13.36.13.jpg
Par contre, concernant les dégâts occasionnés par les spectateurs, l'assurance du Rallye n'intervient pas facilement ! Ici à Ramelot par exemple (deux photos du milieu) des clôtures électriques ont tout simplement été coupées par des spectateurs peu scrupuleux qui, visiblement, avaient prévu ce qu'il fallait, pour accéder sans effort à un meilleur point de vue ! Dans ce cas qui va réparer ? En général, des arrangements peuvent être envisagés avec le comité local mais ils réduiront d'autant la recette destinée à des activités locales.
Concernant les canettes ou les morceaux de verre dans les prairies, lorsque ces déchets seront avalés par les bêtes, qui fera payer qui ? Quand on sait de plus que certains spectateurs enfoncent dans la terre leur canette ou leur bouteille avec leur talon, on peut imaginer les dégâts !

DSC_6993.JPG
Dimanche matin, des membres du comité de Ramelot ont parcouru les principaux endroits occupés par le public du rallye. Voici une partie du butin pour les terrains (prairies et champs privés, chemins... ) autour d'une des trois buvettes. Alors que les boissons ne sont servies que dans des gobelets en plastique, on retrouve de tout dans les champs, même des bouteilles consignées. Ces comportements même isolés remettent en cause chaque année un peu plus, l'organisation même de telles épreuves.

DSC_7130.JPG
Des bottes de paille placées aimablement par le fermier voisin comme protection dans le virage à Abée
.
Les agriculteurs sont des partenaires privilégiés lors du rallye et leur coup de main est indispensable. Ils sont pourtant souvent les premiers pénalisés par les courses et les comportements de certains spectateurs.

 

capture ecran 2014-11-02 à 17.57.09.jpg

 

Les commentaires sont fermés.