Consommation: gare à l’arnaque aux faux bons Ikea

capture ecran 2014-11-29 à 09.43.44.jpgDe faux bons d’achat Ikea de plusieurs centaines d’euros circulent sur les médias sociaux. « Ces bons n’ont aucune valeur », prévient Comeos, association de protection des commerçants. « Ce sont des faux. »
En cliquant sur l’offre en question, la victime livre ses données personnelles en pâture et s’expose ainsi au phishing. Il s’agit d’un phénomène récurrent : des bons d’une valeur de 500 ou 1.000 euros à échanger dans des grandes chaînes de magasins sont diffusés via Facebook et d’autres canaux en ligne. Après Colruyt, Kruidvat, Delhaize et Aldi, c’est Ikea qui en fait les frais. M.R. (La Meuse du 29/11/2014)

Les commentaires sont fermés.