Football, surprise à Faimes :1-2, victoire de fraiturois solidaires et volontaires

Après une nouvelle défaite et déception la semaine dernière contre Warnant, peu de personnes imaginaient un résultat favorable pour Fraiture lors de ce déplacement à Faimes. Ces derniers temps l’équipe hesbignonne remontait au grand galop vers les premières places du classement officialisant enfin ses ambitions de début de saison.

capture ecran 2014-11-30 à 21.00.48.jpg

Le match commençait avec 40 minutes de retard; l’arbitre désigné n’étant jamais arrivé, il a fallu trouver un référé local qui a pris le temps de se présenter au terrain. La première période fut partagée avec des Fraiturois qui ne se laissaient pas déborder, qui quadrillaient parfaitement le terrain et qui cherchaient constamment à jouer haut et à empêcher leurs adversaires de poser leur jeu.
Ceux-ci se montrèrent néanmoins les plus dangereux et il a fallu quelques interventions importantes de notre gardien pour rejoindre la mi-temps sur un score vierge.
Dès l’entame de la seconde période, les Fraiturois continuaient leur pressing et obtenaient deux énormes occasions de déflorer la marque mais hélas sans pouvoir concrétiser. Et comme bien souvent dans ces circonstances, sur un contre, les locaux obtenaient un pénalty imaginaire parce que  la faute bien réelle se situait deux mètres hors du rectangle. Pénalty transformé : 1-0. Frustré par cette décision, Fraiture  très solidaire et collectif ne se désunissait pas et continuait à croire en ses chances. Coulon partait en profondeur (sans doute en position hors jeu), driblait le gardien et parvenait au prix d’une dernière accélération à égaliser.

.capture ecran 2014-11-30 à 21.03.40.jpg
Photos AL du 23/11/2014

Surmotivés par cette égalisation enfin méritée, les Fraiturois ne lâchaient rien et continuaient à jouer vers l’avant en se montrant audacieux et solidaires. A la surprise générale (sauf au vu du match), ils prenaient l’avance. Suite à une situation confuse dans le rectangle, Coulon transformait sa volée en deuxième but de l’après-midi.
Les locaux ne parvenaient jamais sur la fin du match à se créer de réelles occasions et ce sont encore les Fraiturois qui auraient pu, avec un brin de lucidité supplémentaire (mais au vu de l’ébauche d’énergie, on ne peut pas leur en vouloir)  inscrire un nouveau but avec des opportunités pour Malengreaux, Coulon ou encore Dedry.
Ce résultat est très important bien sûr : en effet Fraiture rejoint une série d’équipes concentrées sur quelques points, mais il faut reconnaitre qu’aujourd’hui l’équipe a épaté les spectateurs présents par son esprit de solidarité et de disponibilité, par sa volonté de défier les obstacles présents, par sa volonté de renverser une tendance qui ne récompensait pas leur investissement mais également par la qualité de séquences de plusieurs situations de jeu.
L’esprit de Saint-Nicolas passé la veille au club a –t-il inspiré les joueurs ? En tout cas, ce serait formidable qu’il soit encore bien présent pour les deux derniers rendez-vous avant la trêve, à savoir dimanche prochain à Haneffe et dans quinze jours contre Fize.
Paul Olivier.

Les commentaires sont fermés.