Communes voisines, les brèves

Equitation. Wathelet conclut l'année en beauté Le cavalier claviérois s’est imposé à Francfort.

Gérgory Wathelet est en grande forme en cette fin d’année 2014. Il enchaîne les bons résultats sur des compétitions importantes. Il s’est notamment imposé ce weekend au tournoi CSI3* de Francfort sur l’épreuve du 1m50 avec son cheval Egano. Il a réalisé un parcours sans faute en 30,67 secondes, soit 89 centièmes
d’avance sur le deuxième. Un succès à la Champions Cup qui réjouit le cavalier claviérois. «Chaque victoire est un peu une surprise. Ici, il y avait un premier tour non chronométré avant les barrages. C’est toujours mieux. »
Pour 2015 Grégory Wathelet espère également pouvoir briller avec l’équipe nationale belge. «Nous devons toujours nous qualifier pour les Jeux Olympiques. Les championnats d’Europe qui se déroulent en août à Aix-la-Chapelle seront dès lors très importants. » (C.W. la Meuse du 24 décembre)

capture ecran 2014-12-28 à 09.33.14.jpg

Marchin: Un million d’euros de la Province à Latitude 50

Latitude 50, le pôle des arts du cirque et de la rue, installé à Marchin a reçu un beau cadeau de Noël en 2014. La Province de Liège a en effet octroyé un subside d’un million d’euros, dédicacé à la construction d’infrastructures. «Il s’agit d’un signal fort et positif. Nous allons maintenant pouvoir aller toquer à la porte d’autres pouvoirs subsidiants pour compléter la somme », commente Olivier Minet, le directeur de Latitude 50.
Le pôle des arts du cirque et de la rue tient en effet à se développer sur son site de Grand-Marchin, notamment par la construction d’un cirque en dur. «Nous n’avons pas de salle de répétition adaptée à la pratique des arts aériens, notamment car la hauteur du bâtiment est trop petite. Elle nous permettrait aussi d’agrandir notre capacité jusqu’à 300 ou 350 personnes lors des spectacles. »
D’autres installations viendraient se coupler à ce nouveau cirque. «Nous voulons aussi augmenter notre capacité d’accueil pour les compagnies en résidence dans l’optique d’en héberger deux à la fois. Pour cela, nous devons doubler le nombre de lits. Enfin, de nouveaux bureaux seraient aussi les bienvenus », déclare olivier Minet. Un investissement total estimé entre 3 et 4 millions d’euros. C.W. (La Meuse du 27 décembre)

capture ecran 2014-12-28 à 11.00.18.jpg
Photo:  http://www.latitude50.be/

capture ecran 2014-12-28 à 11.02.57.jpgL’église de Pailhe reste propriété communale, mais sera rénovée par une ASBL.

L’église de Pailhe ne sera finalement pas vendue. Trois ans après la décision prise par les autorités communales de mettre l’édifice religieux en vente suite aux coûts importants d’entretien, mais aussi de rénovation, elles ont décidé de faire marche arrière. Un groupe constitué de citoyens claviérois, mais aussi extérieurs à la commune, s’est manifesté auprès du Collège. «Ils veulent restaurer eux-mêmes l’église et y développer quelques activités. Le lieu gardera sa fonction de culte et culturelle», explique Philippe Dubois, le bourgmestre de Clavier.
Le groupement de citoyens constitue actuellement une ASBL afin de pouvoir gérer le lieu. Un bail emphytéotique devrait être signé dans les prochains mois entre la commune et l’association pour officialiser l’accord. C.W. (Extrait de l'article de la Meuse du 27 décembre 2014)

 

 

Les commentaires sont fermés.