Condroz: le prix de l'eau va augmenter à Clavier, Ouffet et Tinlot (Seny)

L’intercommunale des eaux de Clavier connaît un déficit depuis trois ans. Pour faire face à cette situation, la CIESAC devrait augmenter ses tarifs dans plusieurs villages du Condroz.

Bourgmestre de cette commune, Philippe Dubois est conscient du fait que le prix de l’eau va augmenter : « La société est loin d’être en péril, elle connaît des difficultés ponctuelles, notamment parce que le coût vérité que doit atteindre l’intercommunale s’avère inférieur au coût de production. Des travaux ont également été réalisés dernièrement. » Historiquement, la CIESAC a toujours maintenu un prix bas, grâce à une structure moins importante qui demande moins de frais.

capture ecran 2015-02-04 à 14.38.51.jpg

"A Clavier, l'eau coûte moins cher qu’ailleurs, à hauteur de 50 centimes d’euro par mètre cube. La hausse du prix de l’eau n’est toutefois pas prévue pour cette année, car pour augmenter ses tarifs l’intercommunale doit les soumettre à l’organisme régulateur de la Région wallonne en fonction de ses comptes, sans prévoir de bénéfices pour correspondre au coût vérité. En plus d’une augmentation du prix au mètre cube, l’amortissement des travaux sur le réseau peut permettre de rattraper ce décalage et combler un déficit ponctuel », explique le mayeur de Clavier qui estime que, malgré cette hausse, le prix devrait rester avantageux. Extrait de l'article de Julien Marique dans la Meuse du 4 févier 2015.

Pour rappel : en plus de la commune de Clavier, la CIESAC dessert Warzée (Ouffet), Seny (Tinlot) et Bende-Jenneret (Durbuy).

 

Les commentaires sont fermés.