Plus de 12% de magasins vides: Huy dans le flop 4 des villes belges

Selon le rapport de Locatus, le nombre de magasins vides en Belgique ne cesse d’augmenter. En 2009, le taux d’inoccupation était de 5,4 %. Au 1er  janvier 2015, date du dernier instantané de Locatus, il est passé à 9 %. Ce qui représente une sérieuse progression.

capture ecran 2015-03-18 à 22.17.24.jpg
Dans l’arrondissement de Huy-Waremme, le tableau n’est guère plus réjouissant, même si certaines villes s’en sortent mieux que d’autres. Waremme, par exemple, affiche un taux plus qu’honorable, avec à peine 8,7 % de points de vente vides alors que la moyenne nationale est de 10 %. «  Nous avons la chance d’avoir un centre-ville avec un turn-over assez plaisant  », analyse Michel Hardenne, le président de l’association des commerçants qui reste cependant inquiet par la situation économique. « Nous avons quand même de plus en plus de cellules vides », admet-il.

En revanche, la situation est beaucoup plus problématique à Huy où le taux d’inoccupation s’élève à 12,5 %, ce qui la place en 4e position dans le classement des villes du pays qui souffrent le plus de ce phénomène de désertion des centres urbains. Huy vient juste après Liège (13,8 % de cellules vides, 2e  place).

Dans les autres communes et à Tinlot?

Toujours selon le rapport de Locatus, quelle est la situation au 1er janvier 2015 dans les autres communes de l’arrondissement Huy-Waremme? Quelques exemples :
> Saint-Georges où le zoning est en train de se développer. Pour l’instant, le centre commercial de Stockay ne semble pas trop en souffrir puisque le taux de 5 % de cellules vides est largement en-dessous de la moyenne nationale.
> Amay affiche un taux d’inoccupation de 8,4 %. En chiffres réels, cela représente 14 magasins vides sur 166.
> Wanze : présente un taux de cellules vides de 6,3 %
> Anthisnes, Geer, Lincent, Tinlot, Verlaine, Berloz affichent un taux record de 0 % de cellules vides.
> Modave détient le score de l’arrondissement avec un taux de cellules vides de... 19,5 % soit 8 magasins inoccupés sur un total de 41. 
Extrait de l'article de M. CL. Gillet dans la Meuse du 18 mars.

Les commentaires sont fermés.