Tinlot, sécurité routière : réunions de village et projets

capture ecran 2015-03-22 à 10.19.37.jpgCe début d’année 2015 aura été marqué par des nouvelles encourageantes en matière de sécurité routière.
D’abord, tous les groupes de travail constitués dans chacun des villages de l’entité ont terminé leurs réunions d’étude et ont, sinon terminé la rédaction de leur rapport définitif, entamé celle-ci. Ils devraient être tous rentrés pour la fin de ce mois de mars. Ils feront l’objet d’un rapport de synthèse qui sera mis à disposition de tous. Il sera la base du nouveau Plan Décennal de Sécurité Routière (PDSR) 2015-2025 qui guidera le Collège communal dans ses choix d’investissements en la matière.
Dès cette année 2015, certains aménagements suggérés verront déjà le jour.
D’autre part, outre les réunions régulières que le Collège a avec la Direction de la DGO1 (anciennement MET), nous avons obtenu de Madame Dubuisson, responsable des voiries régionales de Liège et de Monsieur Vanbrabant, chef du district d’Ouffet , qu’ils participent à une séance de travail à la commune avec des membres des groupes de travail de Scry, Seny et Soheit-Tinlot, dont les villages sont traversés par des voiries régionales. Cette réunion du 3 février a permis à chacun d’exprimer ses craintes et souhaits, mais aussi d’élaborer des pistes de solutions avec les représentants de la DGO1.
Ensuite, quelques jours avant cette réunion, nous apprenions que le Ministre compétent allait débloquer un budget de 250.000 € pour des aménagements de sécurité routière sur la N636 dans la seule traversée de Scry. L’entrevue avec les responsables de la DGO1 tombait donc à pic pour envisager des mesures concrètes dans des délais plus raisonnables que ceux, toujours très vagues, annoncés pour l’aménagement des deux ronds-points de Soheit-Tinlot.
Enfin, un appel à projet vient de parvenir à la commune pour des aménagements favorisant les modes de déplacement doux (piétons, cyclistes, PMR) subsidiés à 75 % avec un plafond de 150.000€. Nous comptons bien entendu y proposer déjà certaines des suggestions des groupes de travail.
Le Plan Décennal de Sécurité Routière (PDSR) 2015-2025 est donc bien en marche, semblable à un convoi exceptionnel, lourd et parfois lent, mais progressant avec force et détermination sur la voie de la sécurité.
Merci à celles et ceux qui s’y attellent de près ou de loin.
Pascal Lejeune,
Echevin en charge de la Sécurité Routière.
(Extrait du T4S, printemps 2015)

Les commentaires sont fermés.