L'obscurité favorise les vols, attention!

« Plus de vols avec le changement d’heure ! » Appel à la vigilance.
Le passage à l’heure d’hiver a une influence sur l’augmentation des vols si l’on en croit la police fédérale et la zone de police Meuse-Hesbaye. Comme la nuit tombe plus vite, les malfrats ont plus de temps pour commettre leur cambriolage en toute discrétion. Les forces de l’ordre appellent donc à la plus grande vigilance.

CONDROZ : Plus calme avec l’arrestation de cinq malfrats.
Une enquête commencée fin septembre par la PJF Liège, en étroite collaboration avec la zone de Police Condroz, a permis d’arrêter cinq voleurs, ce mois-ci.

capture ecran 2015-11-23 à 09.48.57.jpgEt grâce à cette très belle prise, les Condruziens sont enfin un peu plus tranquilles, comme nous le confirme la police locale. «C’est calme en ce moment avec cette action. Mais en d’autres temps, c’est vrai que le passage à l’heure d’hiver est un facteur aggravant concernant le nombre de cambriolages. Comme il fait plus vite noir, cela favorise les méfaits en soirée », nous indique le commissaire Bernard de la zone de police du Condroz.
D’une manière générale, le meilleur moyen d’éloigner les malfrats est de faire croire que la maison est occupée. Ainsi, une des précautions est de laisser une lumière allumée, ou encore d’investir dans un éclairage automatique. Ainsi, dès qu’il commence à faire sombre, il y a de la lumière dans votre maison.
Et même si l’obscurité tombe plus vite, restez attentif aux comportements suspects, comme une voiture qui rôde, et continuer à en parler à votre voisinage. Sinon, on peut appliquer les mêmes conseils que lorsque vous partez en vacances. Par exemple, éviter d’avoir votre boîte aux lettres qui déborde de courriers. «Mais est-ce vraiment lié au passage à l’heure d’hiver ou est-ce simplement le fruit du hasard ? », s’interroge le commissaire Paquay. Ce dernier nous indique aussi que d’autres périodes sont plus propices aux cambriolages, comme les fêtes de fin d’année, quand les gens ont plus besoin d’argent. « Mais d’une manière générale, il faut être vigilant tout le temps », ajoute le commissaire. « On remarque également que lorsque les voleurs s’attaquent à une rue, le plus souvent ce n’est pas un fait isolé. Ils risquent d’aller visiter d’autres maisons du même quartier », conclut-il. D.T (La Meuse du 31/10)

capture ecran 2015-11-23 à 09.40.29.jpg

Les poignées des châssis, des points sensibles à vérifier de même que le blocage des velux accessibles

Prévention, n'oubliez pas!
Après les travaux extérieurs de l'été, c'est peut-être le moment de vous équiper en matière de prévention. Pour rappel des systèmes simples et peu coûteux sont très efficaces (voir les conseils déjà publiés sur ce blog). Sachez aussi qu'il ne faut pas attendre d'être cambriolé pour faire appel au service technique de prévention de la police. Ils peuvent passer chez vous, pour une analyse de votre bâtiment.
C'est donc le bon moment pour y penser, n'attendez pas les périodes où tout le monde se précipite sur les quincailleries.
Concernant la protection de vos châssis, n'hésitez pas à faire appel à un menuisier pour placer des verrous et des poignées sécurisées, particulièrement recommandées pour le vol à la chignole.
A titre d'exemple, le nouveau menuisier d'Abée (photo) se propose dans nos villages pour ce genre de travail. (Voir article précédent)

Les commentaires sont fermés.