Tinlot, budget participatif: La dernière réunion de village à Ramelot a cloturé les séances d'information. La balle est dans le camp des citoyens

capture ecran 2015-11-04 à 12.13.06.jpg

Vendredi 30 octobre, la réunion de village "Ramelot-Abée" clôturait les 5 réunions organisées à Tinlot par le collège pour expliquer aux habitants le projet de budget participatif.
Même si un vendredi soir, au début d'un week-end de Toussaint, n'était pas la date idéale pour organiser une réunion d'information, 35 villageois étaient présents dont de nombreux nouveaux !
L'échevin des travaux, Lorenzo Novello, a présenté le projet et toute la procédure envisagée par la commune pour la réalisation rapide de projets d'utilité publique proposés directement par les citoyens (un groupe de 4 personnes minimum suffit pour introduire une demande).
Voir ci-dessous d'autres détails dans l'article de la Meuse du 3/11. 
Voici le texte de cette procédure adopté par le conseil communal du mois d'octobre.

capture ecran 2015-11-04 à 12.15.14.jpg

L'échange qui a suivi a permis d'aborder les différentes questions pour pouvoir déposer, dès à présent, un projet de village car les projets 2016 sont à rentrer pour le 10 juin au plus tard. Le premier comité de sélection siègera le 14 février. A-t-on la possibilité de phaser un projet sur plusieurs années ? Peut-on se grouper avec d'autres villages ou des groupes extérieurs à la commune? Quels sont les projets prioritaires ?
capture ecran 2015-11-04 à 12.16.34.jpg

Et pour terminer, le comité  du village de Ramelot avait profité de cette réunion pour inviter les villageois à faire le point sur les différentes activités du village et sur l'organisation des coups de main !
Par moins de 15 activités par an sont organisées pour un village de 250 habitants (Marche Adeps, carnaval, grand feu, chasse aux oeufs, fête des voisins, Ramelot fleuri, excursion, fête, brocante, goûter des aînés, Halloween, Rallye du Condroz, souper des bénévoles, St Nicolas, verre de Noël, ....). L'arrivée d'une dizaine nouvelles personnes a donc été vivement appréciée. En cette veille de congé, la soirée s'est naturellement terminée autour d'un verre!  Pour info: une page facebook est ouverte au nom du "Comité du village de Ramelot".

Tinlot: Entre 80 et 90 personnes pour le budget participatif (La Meuse du 4/11)

Plusieurs réunions se sont tenues durant cette deuxième quinzaine du mois d’octobre, dans la commune de Tinlot. En effet, comme nous vous l’annoncions dans nos pages, cette entité a décidé de mettre en place un budget participatif. Ainsi, dans le budget extraordinaire de 2016, 30.000 euros seront prévus pour réaliser les idées des habitants. «Cela représente 5.000 euros par an et par village », souligne la bourgmestre, Cilou Louviaux.
L’objectif est d’améliorer le cadre de vie et la convivialité au sein des villages des entités. «Par exemple, cela peut-être un banc installé dans un endroit du village, une plantation de haie pour garnir.
5.000 euros, c’est vraiment pas mal comme somme. Et il ne doit pas nécessairement y avoir un seul et unique gros projet. Il peut aussi y avoir plusieurs projets qui, réunis, représentent 5.000 euros », poursuit la bourgmestre.
Dans le cadre de ce budget participatif, cinq réunions d’information ont été organisées dans les différents villages de la commune. «Cela a permis d’expliquer comment allait se dérouler la procédure ». Pour qu’un dossier puisse voir le jour, il doit d’abord passer par un comité de sélection, composé de quatre conseillers de la majorité et de deux conseillers de l’opposition.

capture ecran 2015-11-04 à 12.53.55.jpg

Les réunions d'informations dans les différents villages ont permis de préciser la manière d'introduire un projet. La balle est maintenant dans le camp des citoyens. Photo CL. Fraiture 21/10.

Ensuite, le projet passe au Collège puis au Conseil communal. Dans chaque village a aussi été désignée une personne relais. Cette 'boîte aux lettres' ad hoc pourra recueillir les différentes propositions des citoyens jusqu’au 10 juin. Rappelons que chaque dossier doit être porté par quatre citoyens minimum, et non une association même si ses membres peuvent en faire partie. «Ces réunions ont touché entre 80 et 90 personnes», poursuit la bourgmestre. «Cela s’est très bien déroulé mais nous aurions pu avoir plus de monde. L’idée est que les personnes présentes aux réunions puissent relayer les informations autour d’elles. De plus, toute la procédure sera mise en ligne sur notre site internet».
Notons que c’est la première fois que Tinlot met en place ce budget participatif. «Cela permet de redonner aux citoyens la gestion d’une petite partie du budget. Cela se fait beaucoup en Amérique du Sud. Chez nous, il faut le temps que ça prenne. Ce n’est pas encore fort ancré dans notre culture», conclut la bourgmestre. D.T. La Meuse du 3 novembre. Photos CL et AL.

Les commentaires sont fermés.