Le clavier Azerty va être modernisé

journal,SU_QUOTIDIENS,20160122,HUY,1.jpg

Fin du clavier azerty : avec la Wallonie !
Pour éviter de créer une nouvelle différence entre la France et la Belgique, la Fédération Wallonie-Bruxelles a contacté le ministère français de la Culture et de la Communication, chapeauté par Fleur Pellerin. Elle a demandé à être associée à la réflexion menée dans l’Hexagone sur une éventuelle adaptation des claviers azerty.
L’idée avait été lancée par la ministre, car il n’est pas facile de respecter l’orthographe française avec les claviers « azerty » actuels. Ils ne permettent notamment pas d’accentuer les lettres en capitale ou d’ajouter une cédille au c majuscule. Elle voudrait aussi que des symboles devenus incontournables comme le @ ou l’€, soient optimisés pour augmenter la rapidité de frappe.
ET LES SUISSES ?
En France, une étude va être menée avec les fabricants de claviers d’ordinateurs, les éditeurs de logiciels, des linguistes et l’Imprimerie nationale. Le ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rachid Madrane, a reconnu que les claviers azerty actuels n’étaient pas garants d’un bon usage de la langue française. Il a toutefois estimé que les Suisses et les Québécois devaient être également associés à la discussion.
(La Meuse du 2/2)

Les commentaires sont fermés.