Ouffet, condamnation des braqueurs du Delhaize

Dix, sept et cinq ans de prison. Ce sont les importantes condamnations qui ont été prononcées, ce mardi matin, à l’encontre des trois auteurs du très violent braquage qui s’est déroulé au Delhaize d’Ouffet, le 8 août 2015.

capture ecran 2016-02-26 à 09.44.37.jpg
Ce jour-là, il était peu après 7h du matin quand une Renault Clio a débarqué à vive allure sur le parking du supermarché de la rue du Tige du Fairon. Un homme cagoulé est sorti du véhicule et a pointé une arme sur le chauffeur-livreur, occupé à décharger sa marchandise. Il s’est couché à terre, sous les menaces, tandis que deux autres hommes sortaient de la voiture pour pénétrer dans le magasin, par l’arrière du bâtiment.
Une fois dans la réserve, ils ont braqué les deux employés et le gérant qui se trouvaient là et ont exigé que le coffre-fort soit ouvert. Celui-ci était vide. Le gérant, menacé d’une balle en pleine tête, leur a expliqué que la recette avait déjà été amenée à la banque.
Les voleurs ont donc pris la fuite, en emportant 10 euros volés dans un portefeuille, après avoir enfermé le personnel dans un bureau, toujours à bord de la Clio, qu’ils avaient préalablement volée à Seraing, dans le courant de la nuit. Rapidement prévenue par le gérant qui avait déclenché « l’alarme panique », la police a repéré le véhicule décrit par les victimes, le long de la N63, à hauteur de Boncelles. Prise en chasse, la voiture a occasionné deux accidents dans sa fuite, avant d’être abandonnée par le conducteur, qui avait déposé ses deux comparses près du stade du Standard. Ce dernier a pris la poudre d’escampette, sans obtempérer aux injonctions de la police. (La Meuse en ligne)

Les commentaires sont fermés.