Chômage, les exclusions en 2015 par commune

La limitation des allocations d’insertion à trois ans a déjà fait 19.271 victimes en Wallonie l’an passé. On sera à entre 30.000 et 35.000 fin de l’année. Le patron de la FGTB wallonne, Thierry Bodson, en exige le retrait. Mais aussi « la fin de l’acharnement avec ces mesures socialement odieuses.»
« 29.155 chômeurs, dont 19.271 wallons, en ont été  », décortique M. Bodson. « D’ici fin décembre, il y en aura 15.000 à 20.000 de plus, dont de nouveau 70 % de Wallons. Le sud du pays aura donc atteint entre 30 et 35.000 exclusions en deux ans, pour 50.000 dans l’ensemble du pays !
SOMBRER DANS LA PAUVRETÉ
Pire encore : le service d’études de la FGTB wallonne a obtenu le détail des exclus pour les 9 premiers mois de 2015 dans chaque commune. Il l’a croisé avec les nouveaux inscrits au CPAS dans chaque entité. C’est ce que nous donnons dans la carte ci-contre. Et le parallèle est flagrant : le gros de ces exclus a sombré dans la pauvreté, faute de retrouver un job, ou suffisamment de boulot pour avoir des allocations de chômage en bonne et due forme.
C.C La Meuse du 28 avril

capture ecran 2016-05-05 à 09.04.54.jpg

capture ecran 2016-05-05 à 09.01.23.jpg

 

Les commentaires sont fermés.