Des tricots de Tinlot pour le quartier Batta ! Ils vont décorer un incroyable jardin

Des tricots pour le quartier Batta ! Colorés, ils seront accrochés aux poteaux

De drôles de plantes vont pousser au mois de mai dans le quartier du Batta à Huy. En effet, six groupes de tricoteuses passionnées ont décidé de se lancer dans le projet «L’incroyable jardin». Des jardinières et fleurs en tricot pousseront sur les poteaux, murs et balustrades du quartier.

capture ecran 2016-05-05 à 08.19.33.jpgUne initiative originale fleurira bientôt dans le quartier du Batta. Les ateliers du Cwèrneû, Cap Santé, le café Tricot de Tinlot, Tricot papote, les femmes solidaires de Huy et le Centre culturel de Huy s’unissent pour lancer le projet «L’incroyable jardin».
Voilà quelques mois que six groupes de tricoteuses passionnées travaillent d’arrache-pied pour créer des pièces uniques et colorées. Fleurs, fruits, jardinières et chaussettes sont tricotés un à un afin de pouvoir orner les poteaux, murs, balustrades et balcons du Batta.

«L’accrochage est prévu pour le 21 mai», explique Élisabeth Thise, animatrice au centre culturel de Huy. «À la base, il y avait un souhait de rencontre entre les tricoteuses en créant un projet commun. Aujourd’hui, le but est également de créer quelque chose de surprenant et poétique.» Et quoi de mieux que le titre d’incroyable jardin pour qualifier cette initiative nouvelle et unique ! «L’idée du nom nous vient de cette veine de transition écologique qu’est le concept des incroyables comestibles. Nous faisons ainsi un clin d’œil à cette philosophie de partage puisque les tricoteuses offrent et chacun prend part.»
Une initiative gourmande puisque des fraises seront déposées par la section jardinage de Cap Santé et ce, dans chacune des jardinières. Une chose est sûre, les tricoteuses sont emballées par ce concept et travaillent dur pour mener à bien ce projet. Nous avons rencontré 5 tricoteuses de Scry-Tinlot qui participent au projet. «Voilà plusieurs semaines que nous tricotons régulièrement ensemble», explique Dina Geroni. D’ailleurs, tout le monde y va de son inspiration même si les couleurs vives sont privilégiées. «J’ai été inspirée par les attentats de Bruxelles. C’est ainsi que j’ai créé un motif aux couleurs de la Belgique qui pourra être suspendu dans les arbres du quartier», souligne Ida Lamorgese. «Ce projet nous permet de partager notre passion du tricot mais aussi de partager le savoir-faire.»
En tout et pour tout, une quarantaine de motifs ont déjà été tricotés voire crochetés, et ce n’est qu’un début ! «Il faut compter une journée par pièce, mais ce sont des heures de travail que nous ne comptons pas. La satisfaction de voir notre travail fini est tellement plus importante et fait énormément plaisir.»
Envie de mettre la main à la pâte ? Infos au 085/21.12.06.
C.L. (LA M du 27 avril)

 

capture ecran 2016-05-05 à 08.32.12.jpg

Voici les fleurs et les pochettes réalisées par les tricoteuses de Tinlot : DINA, MADELEINE, GEORGETTE, IDA, BEATRICE.
Le samedi 21 mai à 9h30 aura lieu l'accrochage dans le quartier Batta, Huy.
Pour celui ou celle qui souhaite participer à l'accrochage, rendez-vous à l'atelier Li Cwerneu rue d'Amérique 43 à 4500 HUY (derrière le quartier Batta, en bord de Meuse).
M.P.

capture ecran 2016-05-05 à 08.24.15.jpg6 cageots de fruits et légumes.jpeg

6 cageots de fruits et légumes.

Les commentaires sont fermés.