Le Tinlotois Pierre Beaufort en route pour Hawaï (Championnat du monde Ironman le 8 octobre)

barcelone 2014.jpgL’IRONMAN EST CONSIDÉRÉ COMME LE SPORT LE PLUS DIFFICILE AU MONDE.
L’Ironman est un triathlon, mais dans un format bien plus long. Les athlètes qui parviennent à terminer un Ironman auront parcouru un total de 226 km. « L’Homme de fer » en français, est une course multi disciplinaire consistant à enchaîner 3,8 km de natation (soit 76 piscines olympiques), 180,2 km de cyclisme (l’équivalent d’une étape du Tour de France) et 42,195 km de course à pied (distance identique à celle d’un marathon).
 « Anything is possible », en français, tout est possible ! Telle est la devise des Ironmen.
Chaque année, 37 épreuves Ironman, ouvertes aux professionnels et aux amateurs, sont organisées dans le cadre des qualifications pour le championnat du monde Ironman à Hawaï. C’est ainsi plus de 80.000 triathlètes qui tentent de décrocher leur ticket pour cette prestigieuse course. Seulement 1.850 seront sur la ligne de départ le jour J, le 8 octobre 2016.
(Photo 2014. P. Beaufort boucle l'Ironman de Barcelone en 9h26'41")

Pierre Beaufort en route pour Hawaï (Championnat du monde Ironman)
C’est pour cette épreuve mythique « le rêve absolu pour un athlète », qui se déroulera le 8 octobre, que le Fraiturois Pierre Beaufort s’embarquera mercredi prochain avec son épouse Anne et après beaucoup d"hésitations, sans leur petite fille, qui restera au pays. Il faut dire que le trajet dure déjà 42h. Le Tinlotois aura ainsi une dizaine de jours pour parfaire sa préparation.
Cette épreuve constitue le championnat du monde de l’Ironman. Après avoir été qualifié une première fois en 2014, Pierre avait dû renoncer pour des raisons familiales, car la compétition coïncidait alors avec la naissance de sa fille.

capture ecran 2016-09-23 à 11.00.34.jpg

Vainqueur du jogging de Fraiture en (photo), P. Beaufort a reçu le trophée sportif Tinlotois en 2014 en présence de son épouse et de sa fille (photo). Il avait dû, peu avant, renoncer à Hawaï malgré une brillante qualification, pour être présent à sa naissance et donner la priorité à sa famille.

En 2015, il avait échoué dans sa tentative de qualification à Francfort. Au début de cette année 2016, après un énorme volume de travail, le Fraiturois avait pu se qualifier très tôt en Afrique du Sud et donc se concentrer sans pression sur sa préparation dont il est très satisfait aujourd’hui. « Excepté une mononucléose en juin, je suis prêt et détendu pour le départ »
Aucun pronostique ?
"C’est un parcours avec de forts dénivelés et je n’ai aucun point de repère par rapport aux concurrents présents. Je suis le seul en province de Liège et il y aura 1800 qualifiés au départ. Je devrais seulement aller au fond de mes possibilités  et tenter de reculer encore mes limites ".

3163557477.jpg

Avril 2016. Après plus de neuf heures d’effort, Pierre Beaufort, le triathlète de Tinlot, a franchi la ligne d’arrivée de l’Ironman d’Afrique du Sud en 57e position.  Il est 7e de sa catégorie (35-39 ans) et qualifié pour les Championnats du monde à Hawaï en octobre prochain. ‘

Outre  l’énorme travail préparation physique et mentale, Hawaï, il y a aussi toute l’organisation de la vie quotidienne qui doit être adaptée pour conjuger vie professionnelle, vie privée et sport. « Les amateurs, comme moi, doivent financer eux-mêmes leurs entraînements, leurs déplacements, leurs abonnements à la piscine, leurs équipements… tout cela mis bout à bout, on arrive à une somme assez conséquente. Il faut donc que je trouve encore du temps pour aller démarcher des sponsors et financer les compétitions » 

capture ecran 2016-09-23 à 13.56.23.jpgUn triathlète longue distance n’a pas de vie sociale. Ce n’est d’ailleurs pas toujours évident de faire comprendre autour de moi, pourquoi je fais tout ça. Je vais, par exemple, m’interdire de boire une bière devant le match des Diables, je dois respecter une hygiène de vie très stricte », déclarait-il à la La Meuse 5 juillet dernier!

Présent à Fraiture ce samedi pour le jogging de l'école.
Pierre devrait être présent à Fraiture samedi pour les 20 kms. Ce sera une fatigue supplémentaire, mais c'est surtout une belle occasion d'être présent dans mon village! Je ferai le maximum sauf imprévu. J'étais 2e à Nandrin récemment et ce sont des activités auxquelles je tiens"!

capture ecran 2016-09-23 à 10.22.03.jpg
Tous nos voeux de réussite à Pierre pour cette incroyable aventure que nous suivrons sur Tinlot blog.
Pour retrouver tous les articles sur Pierre Beaufort (tapez Ironman ou Beaufort dans la rubrique "rechercher", colonne de droite)

Les commentaires sont fermés.