Attention en mars! Soleil éblouissant: 188 accidents et 258 blessés par an

Entre 2006 et 2015, les forces de l’ordre ont répertorié, en Wallonie, une moyenne de 188 accidents par an liés à un éblouissement par le soleil. En termes de victimes, on déplore près de 4 tués et 258 blessés (en 2015 il y a eu 235 blessés légers et 24 graves).

capture ecran 2017-03-27 à 20.33.34.jpgPour la Belgique, cela donne une moyenne annuelle de 701 accidents, 12 tués et 945 blessés. «La courbe de la répartition des accidents des dix dernières années en Wallonie montre que les mois de mars, juin, septembre et octobre connaissent un peu plus de sinistres de ce type», explique Belinda Demattia de l’Agence wallonne pour la sécurité routière.Sur l’ensemble de l’année, mars totalise 10% des accidents causés par un soleil éblouissant,contre 12% en octobre qui est le pire mois.
L’explication est à trouver dans les heures de lever et de coucher de l’astre du jour. Elles coïncident avec les heures de pointe du matin et du soir. C’est à ces moments de la journée que se produisent en général le plus de sinistres en mars, juin, septembre et octobre.
GARE AUX CARREFOURS
Près d’une fois sur cinq (19%),un piéton a été percuté. En moyenne, on recense 39 victimes parmi les piétons (15%), 33 chez les motards et cyclomotoristes et 18 chez les cyclistes.
Tous ensemble, les usagers des deux-roues représentent 19% des victimes, contre 60% pour les occupants de voiture.
Deux accidents sur trois (65%)liés à l’éblouissement se produisent en agglomération. Les carrefours sont les endroits dangereux avec 35% du nombre total de sinistre.

«Les usagers faibles doivent être particulièrement vigilants et garder à l’esprit qu’ils risquent de ne pas être vus par les automobilistes même si eux-mêmes ne sont pas gênés par le soleil», souligne Belinda Demattia, qui recommande de bien nettoyer son pare-brise, d’avoir du liquide lave-glace en suffisance et de régler correctement son siège pour le pare-soleil soit efficace.-YANNICK HALLET (La Meuse H-W du 16 mars)

Commentaires

  • Il faudrait intenter un procès au soleil ;-)

Les commentaires sont fermés.