Grand nettoyage de printemps, les Tinlotois fidèles au poste

TINLOT OPERATION BE WAPP 2017, 3e édition

capture ecran 2017-03-29 à 10.05.52.jpgA l’occasion de ce week-end, 35 citoyens tinlotois se sont donnés rendez-vous à l’administration communale. Certains connaissaient déjà la parade, d’autres découvraient avec surprise ce qui pouvait joncher les fossés, les campagnes et les bois.
Quelques dizaines de sacs poubelle et PMC, auxquels il faut ajouter les dépôts clandestins (pneus, huiles de vidange et encombrants divers) ont été ramassés sur approximativement une dizaine de kilomètres de voirie. Un constat ; les routes les plus impactées sont sans nul doute, les entrées de village ainsi que les voiries traversant les bois.
La matinée s’est achevée dans la bonne humeur, car le beau temps était aussi au rendez-vous !
Vifs remerciements à tous ces Ambassadeurs de la propreté qui ont offert et offrent encore de leur temps au service de la collectivité.
Merci également au service travaux qui œuvre toute l’année à la propreté de notre commune.
Christine Guyot. Echevine

capture ecran 2017-03-29 à 09.43.06.jpg

Malgré le changement d'heure, 35 Tinlotois étaient présents dimanche matin à la maison communale pour le grand nettoyage de la commune sous la houlette de l'échevine, Christine Guyot.

capture ecran 2017-03-29 à 09.51.46.jpg

La bois d'Abée et la Chaussée Romaine, des points noirs malheureusement habituels. A gauche : des bidons d'huile de vidange

capture ecran 2017-03-29 à 09.54.57.jpg

35 personnes pendant deux heures ont sillonné les endroits les plus critiques dans les différents villages. Cela constitue pas mal de kilomètres nettoyés.

capture ecran 2017-03-29 à 10.00.10.jpg

Le camion de la commune a été rempli presque 2 fois. Globalement, un peu moins de déchets ont été ramassés par rapport à l'édition 2016 mais certains endroits restent systématiquement pollués.

Réflexion:  le coût annuel des déchets sauvages à Tinlot

A l’heure où chacun dispose de solutions variées pour trier ses déchets, les services communaux doivent faire face à de nombreux dépôts sauvages. Un certain nombre de points noirs ont été identifiés dans tous nos villages. On retrouve des dépôts aux abords de bulles à verre, dans les fossés, autour des poubelles publiques, près des cimetières.

A travers ce manque de civisme, c'est notre cadre de vie qui est touché mais aussi les deniers publics, puisque cette charge de travail représente un coût supplémentaire pour la commune.

Ainsi, pour Tinlot, c’est un emploi à 1/2 temps qui est attaché à la propreté publique, sans compter l’évacuation et le traitement de ces déchets. La facture est non seulement extrêmement élevée mais elle est, de plus, supportée par l’ensemble de la collectivité.

Rien que pour 2016, la facture à Tinlot s’élève à 18.720€

Christine Guyot

Les commentaires sont fermés.