Le village de Terwagne écrit une page de son histoire.

La salle Le Rôpa de Terwagne était comble dimanche  après-midi pour  la présentation du livre «100 ans de vie à Terwagne». 250 personnes s'étaient donné rendez-vous pour des retrouvailles exceptionnelles.

capture ecran 2017-04-11 à 01.45.40.jpg

«On avait eu des échos de personnes qui allaient se déplacer. Mais honnêtement, on ne s’attendait pas à autant de monde», se réjouit Agnès Paris (67), secrétaire du Cercle historique et culturel de Terwagne.
UN MOMENT «HISTORIQUE»
«Toutes sortes de rencontres se sont produites ce dimanche. Il y avait des jeunes, des moyennement jeunes et des personnes de 90 ans», décrit la secrétaire. «Ils étaient ravis de se retrouver. C’était gai de voir leurs émotions.»
Agnès Paris a ainsi retrouvé des personnes de son école primaire. «Je crois que la taille du village fait que, enfant, je connaissais tout le monde», explique-t-elle. «Aujourd’hui, beaucoup d’enfants viennent d’autres communes certes, mais cet esprit de petit village demeure.»
Elle évoque également une vie associative riche. «Les animations rurales, la troupe théâtrale, la chorale, tout ça était autant de prétextes pour se connaître».
Des activités qui restent abondantes, affirme le bourgmestre de Clavier, Philippe Dubois. «En plus d’être fort actifs, les comités de Terwagne sont très intergénérationnels», observe-t-il. «Terwagne a toujours eu une âme de village autonome. Est-ce le fait d’être en bordure de la Grand’route qui fait cela?»
Le bourgmestre considère la journée de dimanche comme un moment «historique». «Nous vivons dans une société de communication instantanée, mais du coup, elle ne reste pas vraiment pour les générations futures», estime-t-il. «Quand on prend la peine d’immortaliser 100 ans de souvenirs, on écrit une page de l’histoire.»
J.G. (Extrait de l'article de Jérôme Guisse dans la Meuse H-W du 11 avril ) Voir l'article complet

capture ecran 2017-04-11 à 01.49.38.jpg

Jean-Marie Stassart, José Warnotte, les orateurs du Cercle Historique et Culturel de Terwagne. A droite le témoignage du fils d'un Britannique hébergé à Terwagne durant la première guerre mondiale.
En dessous, Philippe Dubois, Bourgmestre de Clavier, Michel Huart l'auteur du livre et à droite les deux doyennes du village (92 et 90 ans)

capture ecran 2017-04-11 à 01.57.11.jpg
Parmi les documents exposés, une grande carte du village de 1865.

Madame Huart mise à l'honneur et fleurie aux côtés de son époux pour le travail précieux et le soutien apportés à son époux.

 

IMG_1141 2.jpgUn livre retrace 100 ans de vie du village de Terwagne CLAVIER. 

Le Claviérois Michel Huart, accompagné de membres de l’ASBL Cercle historique et culturel de Terwagne, a rédigé un livre de 250 pages sur l’histoire de Terwagne. «La période que l’on couvre démarre à la fin de la Première Guerre mondiale avant de balayer 100 ans au village de Terwagne», explique José Warnotte (70), membre du Cercle.
«L’ouvrage couvre aussi bien la vie politique que paroissiale, culturelle ou encore festive.» Pour se faire, une dizaine de membres de l’association ont interviewé près de 85 personnes. «C’est un travail qui a duré trois ans et demi», continue-t-il. «Nous avons déjà publié huit ouvrages sur le village. Celui-ci est un peu la cerise sur le gâteau.»
Le groupe a également cherché à récolter des photos pour illustrer le livre. «Il existe de nombreux clichés de ces vingt dernières années», indique José Warnotte. «Mais pour ce qui est des photos plus anciennes, on a parfois été déçu.» Le Cercle s’est en effet heurté à des personnes qui ont jeté leurs photos, ou encore brûlé.
«Est-ce vrai?», s’interroge le Claviérois. «Je pense que pour ces personnes, ces clichés sont une sorte de trésor caché. Quoi qu’il en soit, il est malheureusement très difficile de dénicher des photos de bonne qualité entre la Première Guerre mondiale et 1960.»
Le point fort de cet ouvrage, selon José Warnotte, c’est que «chacun s’y retrouve. Il est très centré sur l’histoire du village, et des personnes aujourd’hui disparues qui sont évoquées dans ce livre ont toujours des descendants.»
Le livre revient à 20 euros. Il devrait être notamment disponible à la Dérive de Huy, et à l’administration communale de Clavier.Il est également disponible au magasin de Terwagne "Au fil des saisons".
Renseignement au 085/41.10.38.
J.G. La Meuse Huy-Waremme  du 5 avril

Photos M.P et AL

Les commentaires sont fermés.