Nandrin-Tinlot histoire belge aux""Favennes"

Une route à moitié refaite

capture ecran 2017-06-29 à 19.32.55.jpgL’entretien des voiries communales 2017 a  été voté au Conseil Communal de Nandrin cette semaine.
Lors des débats, le conseiller Vincent Licata (TE) a demandé quand le reste des Favennes serait réalisé puisque Tinlot a refait sa partie. La particularité de cette voirie est qu’elle se situe à cheval sur Nandrin et Tinlot. Michel Lemmens s’est indigné de cette information. «Je n’étais pas au courant. C’est absurde, si Tinlot nous l’avait dit, nous aurions payé pour que cette route puisse être complètement terminée. La supra-communalité a ses limites…», a-t-il lancé. Contacté par nos soins, l’échevin des travaux de Tinlot, Lorenzo Novello confirme. «La route a été refaite et il est vrai que nous n’avons pas averti Nandrin.Chacun suit son programme, c’est malheureusement le système belge qui le prévoit ainsi. En France, c’est plus cohérent avec les groupements de communes.» Extrait de l'article d'A.G. sans La Meuse H-W du 29 juin

capture ecran 2017-06-29 à 20.16.53.jpg

Les Favennes constituent une enclave tinlotoise dans la commune de Nandrin, accessible uniquement par Nandrin.

Les commentaires sont fermés.