Tinlot Sudinfo, les brèves

Modave.  Entrechats, une comédie de Vrebos au Château

HD Carte postale Modave + de texte Entrechats version électronique.jpg

Il manque encore deux élèves à l'école de Terwagne

L’école de Terwagne, à Clavier, cherche deux élèves à inscrire. «Nous attendons la nouvelle circulaire d’un jour à l’autre au sujet du quota», dit Brigitte Nivarlet, directrice faisant fonction. «Pour le moment, il nous manque 2 élèves. Si la nouvelle circulaire demande 80% d’occupation, c’est suffisant. Ça ne le sera pas si 100% sont nécessaires.»
Dans le doute, l’établissement de Terwagne aimerait donc atteindre les 20 élèves. Une situation qui n’est pas rare, mais habituellement, un seul élève doit être trouvé et non deux. «Nous sommes une petite implantation avec des classes de 1e, 2eet 3e maternelles. Le déménagement d’une famille peut facilement faire basculer le nombre d’inscrits», conclut Brigitte Nivarlet.
J.G. La Meuse du 1 juillet

capture ecran 2017-04-28 à 11.06.02.jpg

Voir l'article précédent sur ce blog: Terwagne. Sauvons notre petite école !

 

Sept étudiants sur 10 jobistes cet été, 13% le font «au noir»

Près de 7 jeunes belges sur 10 (69 %), parmi les étudiants de plus de 15 ans, s’apprêtent à travailler comme jobistes cet été, selon une étude annuelle réalisée par Randstad auprès de 1.000 jeunes, peut-on lire lundi dans La Libre Belgique, la Dernière Heure, et les journaux flamands Het Nieuwsblad, De Standaard et Het Belang van Limburg.

194701653_B9712427484Z.1_20170626063843_000_GVF9AVNG3.1-0.jpg

Sans surprise, la motivation principale est l’argent, avec des gains moyens de 2.030 euros par an par jobiste. Travailler pendant l’année devient aussi de plus en plus populaire, avec 58 % des jeunes sondés, une augmentation marquée par rapport à la première étude qui avait été réalisée en 2004 (30 %).
13 % des étudiants jobistes le font au noir, sans contrat, surtout dans le secteur des loisirs, note l’étude. Cette part est en baisse par rapport à l’an dernier (18 %).
La Meuse en ligne

Les commentaires sont fermés.