Huy-Waremme. Douze nouvelles entreprises dans les parcs de la SPI

Les arrivées:
Amay

>Brichart ETS:stockage et vente de produits destinés aux productions agricoles végétales et animales.
Engis
>Immopal:réparation et triage de palettes en bois.
Hannut
>Energy Distribution:ventes en gros de biens de consommation, magasinage et logistique.
Marchin
>Self CarWash Dave:nettoyage de véhicules.
Modave
>Batilogis:chauffage, sanitaire, pompes à chaleur, panneaux solaires, chauffage sol.
>CondroMat:importation,vente et mise en service de matériel agro-alimentaire.
>Jardimmo:parcs et jardins.
Tinlot
>Joanti:location de conteneurs et centre de tri de déchets.
>Proma:fabrication de bâches,housses pour caravanes et véhicules.
Fabrication et montage de construction de profils métalliques.
Waremme
>Delta Recover:commerce de gros de matériaux de construction.
>Intergrow Technics:grossiste en produits phytosanitaires, engrais, biocides, matériaux horticoles et agricoles.
>Wery:terrassement et location de matériel.

capture ecran 2017-08-22 à 18.29.58.jpgLes parcs d’activités économiques (PAE) de l’arrondissement accueillent de nouvelles entreprises.
La SPI, agence de développement économique de la province de Liège, se réjouit des chiffres au premier semestre 2017: 21 entreprises ont acheté un terrain et 26 opérations de re-ente sont enregistrées au sein des parcs. Dans son secteur Huy-Waremme, la SPI compte sept ventes de terrain et enregistre quatre reventes (ainsi que la conclusion d’un bail).

La SPI se réjouit du premier semestre 2017 (7 ventes et 4 reventes), car les chiffres apparaissent encourageants. À titre de comparaison, on compte 14 ventes en 2016 sur Huy-Waremme dont 5 au premier semestre 2016.
La SPI identifie aussi 22 reventes entre entreprises en 2016.
Energy Distribution s’implante à Hannut, tandis que Marchin abrite un carwash. À Soheit-Tinlot, deux entreprises achètent des installations: Joanti et Proma achètent un bien en revente.

TROIS NOUVEAUX PROJETS
Dans ses parcs d’activités économiques, la SPI affiche un taux d’occupation supérieur à 90%. Trois projets de nouvelles zones sont actuellement à l’étude: à Hamoir, avec la cour à marchandises de Comblain-la-Tour, à Braives, sur l’ancien site Brichart à Avennes, ainsi que l’extension du zoning de Waremme.

Extraits de l'article de Julien Marique dans la Meuse du 19 août

Les commentaires sont fermés.