Incidents du 4 septembre à Fraiture: des débordements à condamner, mais attention aux amalgames !

Suite aux incidents survenus dans la nuit de lundi à mardi près de l’église de Fraiture, l’article sur ce blog, relatant les incivilités et les propos de riverains a suscité plusieurs réactions, et surtout celles des responsables de la Salle du d’Zy qui condamnent sans ambiguïté de tels agissements.
 
« Il est vrai qu’il y a eu ce 4 septembre en soirée des débordements condamnables et qui doivent être condamnés.  Nous avons d’ailleurs constaté aussi une nuisance sonore plus qu’excessive et une ambiance « sauvage » qui se ressentait dans le village.  Rien ne peut excuser un tel comportement de tapage nocturne et de vandalisme ».

images.jpgJoël Prevot (photo), Président du CA de l’Asbl Le D’ZY, gérant la salle des fêtes de Fraiture, souhaite en plus mettre en garde contre les amalgames:
« Les propos relayés dans l’article pourraient laisser croire que ces évènements sont fréquents et provoqués par la mauvaise gestion des locations de la salle, il convient donc de bien préciser les choses.

Le gestionnaire des locations est en contact régulier avec les riverains et surtout le riverain le plus proche de la salle afin de le tenir au courant des évènements prévus au calendrier. Il veille à la sélection des locataires en limitant les soirées à risque telles que les bals. De plus, les directives de respect des voisins et de l’heure de fermeture sont transmises à chaque locataire.
La location de ce lundi, explique-t-il,  concernait une vingtaine de personnes et présentait donc un très faible risque de nuisance dans l’analyse de notre gestionnaire.  Le locataire a d’ailleurs clôturé la soirée à 2h du matin dans le respect des règles, et les vandales supposés sortant du D’ZY ont commis leurs méfaits plus tard dans la nuit ».

Concernant la fréquence des débordements, Joël Prevot veut également replacer cet incident dans son contexte:
« La salle est louée quasi tous les week-ends pour des soirées spectacle, pour des soirées souper, pour des communions ou des mariages, pour des soirées privées, etc. … et tout cela sans excès de nuisance.  Ce samedi 2 septembre, une soirée privée de 130 personnes, comme il y en a souvent, n’a, comme de coutume, eu à souffrir d’aucune critique.
Nous pouvons comprendre la colère du voisinage suite aux derniers évènements, mais parler d’un ras-le-bol face à des  « soirées alcool" » laisse à penser que ce genre de choses se passe régulièrement et sous la responsabilité de la salle du D’ZY ce qui n’est pas la réalité »

capture ecran 2017-09-08 à 17.50.01.jpg
La salle du d'Zy, rue Gommeray.  http://salle-ledzy.be/

Bal du samedi 9 septembre
«  Ce samedi, il y aura le premier et unique bal public de 2017 dans notre salle et cet évènement est déjà anxiogène pour le voisinage et nous y sommes attentifs.  Attention donc, à cause d’un cas bien isolé de débordement que nous laisserons régler par les autorités policières, à ne pas condamner des évènements qui n’ont pas encore eu lieu et qui se passeront très bien. »
(NDLR:  plainte a été déposée par la Bourgmestre pour les faits du début de semaine)

Les commentaires sont fermés.