Voiture de société. Après l’allocation, voici le budget mobilité

capture ecran 2018-03-21 à 10.47.24.jpg

Le gouvernement fédéral s’est accord le 16 mars sur le budget mobilité, la deuxième mesure qui prévoit des modalités de rechange à la voiture de société, après l’allocation de mobilité. Ce dispositif, proposé par les partenaires sociaux,permettra de remplacer une voiture de société par un véhicule plus écologique ou plus petit, combiné avec du transport en commun et même une partie en argent exonérée d’impôts.

Par ce biais, le travailleur  doit  en principe disposer d’un budget comparable à celui dont il dispose indirectement avec sa voiture de société. Il sera calculé sur la base du coût supporté par l’entreprise pour la mise à disposition de la voiture. Pour éviter les abus, il sera interdit de convertir tout ou partie des salaires bruts en un budget mobilité.
Pour Touring, cette mesure n’aura que très peu d’impact : «Le gouvernement met la charrue avant les boeufs. Tant que les infrastructures visant à développer les alternatives ne suivent pas, la voiture restera le moyen de transport le plus efficace et le plus économique ». (La Meuse) Voir également l'article du 16 mars: le gouvernement s’accorde sur le budget mobilité et adopte les modalités de rechange à la voiture de société (La Meuse)

Les commentaires sont fermés.