Elections. Christine Guyot déjà dans les dix mayeurs les + populaires. Portrait

DSC_0710.jpg
Christine Guyot remercie les électeurs tinlotois dès l'annonce des résultats

Huy-Waremme, les dix mayeurs les + populaires

Si on regarde le taux de pénétration (le pourcentage de voix par rapport à l’ensemble des voix d’une commune) des
mayeurs sur l’ensemble de Huy-Waremme, voici le classement:
> 1. Etienne Cartuyvels, de Faimes,  1.215 voix et 46,93%.
> 2. Philippe Goffin, à Crisnée, avec 1.014 voix et 44,05%.
> 3. Caroline Cassart, à Ouffet, avec 806 voix et 42,47%.
> 4. Marc Tarabella, à Anthisnes, avec 1.226 voix et 41,81%.
> 5. Hubert Jonet, à Verlaine, avec 1.124 et 40,71%.
> 6. Yves Kinnard, à Lincent, avec 908 voix et 39,41%.
> 7. Henri Christophe, à Fexhe, avec 822 voix et 37,88%.
> 8. Philippe Dubois, de Clavier, avec 1.172 voix et 37,41%.
> 9.  Michel Legros, à Hamoir, avec 962 voix et 37,37%.
> 10. Christine Guyot, à Tinlot, avec 650 voix et 36,99%.
Il faut remarquer que la nouvelle Bourgmestre de Tinlot est précédée de 9 bourgmestres qui se représentaient ! Son score est donc encore plus appréciable.

Portraits dans la presse:
Tinlot : une jeune maman de deux enfants (La Meuse H-W)
Cilou Louviaux (Tinlot Participation) a cédé sa place de bourgmestre à Christine Guyot (TP) ce dimanche suite au choix des électeurs. L’échevine de l’agriculture, la culture et la santé occupe désormais la place de mayeur. Âgée de 42 ans, originaire de Saint-Séverin, voilà 15 ans que Christine Guyot vit à Scry. «  L’objectif était de se rapprocher de l’activité de mon mari, qui est entrepreneur agricole  », confie-t-elle. Son boulot d’assistante en pharmacie à Tinlot, elle trouve qu’elle le prolonge avec son mandat politique. «  À la pharmacie, on entre dans l’intimité des gens. La confiance qu’ils nous donnent est importante. C’est un service aux personnes que l’on rend, et j’avais l’impression de faire cela en tant qu’échevine.  »

Au niveau de la pharmacie, la nouvelle bourgmestre a développé les produits naturels comme la parapharmacie et les huiles essentielles. Elle s’intéresse aussi à la PNL (programmation neurolinguistique).

Les jeunes, Christine Guyot connaissait déjà. «  Je m’occupe de l’ATL, et j’ai deux enfants : Amandine, qui a 10 ans, et Charline qui en a 12  », continue-t-elle. Pour ce qui est des seniors, elle explique avoir découvert cette facette au fil des années, notamment via les réunions du comité des aînés. Avant 2012, Christine Guyot ne figurait pas dans le paysage politique. «  Cilou Louviaux et Pascal Lejeune m’ont approchée à la fête de l’école communale de Fraiture. Je me suis dit "pourquoi pas"  », sourit-elle. «  Mon score a été une surprise (265 voix). Je me suis retrouvée comme seconde échevine.  »
Son résultat lors de ces élections (650 voix) a également été une surprise. «  Un Tinlotois sur quatre me fait confiance. Je ne m’attendais pas à un tel score  », commente-t-elle.
Voir l'article complet: Oreye, Berloz ou encore Tinlot ont de nouveaux bourgmestres. 

Le rouleau-compresseur Christine Guyot fait la différence (L'Avenir)

capture ecran 2018-10-17 à 12.03.54.jpg

Malgré des dissensions au sein du groupe TP, Christine Guyot a réussi à rassembler et à convaincre l’électeur. 
Lire l'article complet (L'Avenir)

Et à la Province ?

capture ecran 2018-10-17 à 11.56.12.jpgIl y a six ans, le champion des voix de notre arrondissement en province de Liège s’appelait Jean-Michel Javaux (Ecolo). L’Amaytois avait réuni 8.434 voix, juste derrière la libérale Sabine Nandrin (8.469).
Cette fois, le champion liégeois des voix de préférence est Eric Lomba (photo). Avec 7.231 voix, le Marchinois se classe en tête pour l’ensemble des candidats à la Province de Liège.
À la Province, pour le district de Huy, le PS perd toutefois un élu et passe de trois à deux conseillers.
Le second élu socialiste est Alexis Housiaux avec 2.793 voix.
Les socialistes chutent également sur le district de Waremme.
De deux élus, ils passent à un seul, avec un recul de 9,39 %. Avec 6.198 voix, Robert Meureau décroche le siège.

images.jpgA Huy-Waremme, le MR conserve le même nombre de sièges : trois.
Il chute globalement sur l’arrondissement de 2,97 %. Les élus sont le Tinlotois Pol Hartog (2.838 voix) photo, le Hannutois Jean-Claude Jadot (4.231) et l’Orétoise Marie-Christine Warnant (2.458)

Ecolo par contre gagne un siège pour atteindre trois sièges. Dans le district de Huy, les Verts restent ex-aequo (2 sièges). C’est le villersois Jean-François Ravone (1.919) et la Hutoise Sandrina Gaillard (2.029) qui sont élus. Sur le district de Waremme, les Verts gagnent un siège. La Berlozienne Isabelle Samedi (1.785 voix) siégera.

Le PTB décroche son premier siège, dans le district de Huy (+9,32 %). Il ne fait pas de percée à Waremme. Luc Navet, 62 ans, sculpteur à Marchin est le premier élu PTB à la Province pour l’arrondissement. « Au niveau de Huy, c’est historique. » -
A.BT ET A.G. Voir les articles complets dans La Meuse Huy-Waremme du 16/10

 

Nouveautés
Les nouveaux échevins abandonneront
le jaune et noir pour le rouge et jaune

capture ecran 2018-10-17 à 11.17.50.jpg

Voir les articles complets dans La Meuse Huy-Waremme du 17/10

Les commentaires sont fermés.