Tinlot. Une commémoration de l'armistice sous le signe de la jeunesse

DSC_1256.jpeg

Dominique Albanese, nouvel échevin tinlotois, s'est adressé aux enfants des écoles:
"Vous êtes l'Avenir du Souvenir, vous êtes les futurs garants de la Paix"

capture ecran 2018-11-10 à 11.16.36.jpg

Vendredi matin, de nombreux porte drapeau et  plus d'une centaine d'enfants des deux écoles de Tinlot ont participé à la cérémonie commémorative du 100e anniversaire de l'armistice. Le Relais Sacré, parti d'Ouffet, est arrivé vers 10h à Tinlot, pour repartir ensuite vers Modave et poursuivre son périple condrusien.

capture ecran 2018-11-10 à 11.51.29.jpg

C'est le nouveau et jeune échevin tinlotois (23 ans), Dominique Albanese, qui a prononcé le discours de ce 100e anniversaire. Passionné d'histoire, il souhaite en effet reprendre, dans ses futures attributions, les associations patriotiques.
Cilou Louviaux, toujours en fonction,  lui a donc cédé le relais avec plaisir, à l'occasion de cette manifestation. 
Une intervention courte et remarquée, qui a  mis en évidence sa conviction d'assurer, pour la commune de Tinlot,  l'indispensable  devoir de mémoire. Et de citer le Maréchal Foch: "Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir".

capture ecran 2018-11-10 à 11.40.13.jpg

Alain Doffiny, instituteur en 6e année primaire à l'école communale, a expliqué le travail réalisé et les activités organisées avec ses élèves dans le cadre de ce 100e anniversaire. Ils ont par ailleurs  terminé cette journée par la visite du Fort de Loncin. Chacun des élèves a exprimé publiquement un phrase clé sur cette première guerre mondiale et ses conséquences.

capture ecran 2018-11-10 à 11.40.20.jpg

Ce sont ensuite tous les enfants de l'école Sainte-Reine qui se sont exprimé avec des petites phrases choisies ou en scandant le même refrain: "n'oublions jamais"

capture ecran 2018-11-10 à 11.31.52.jpg

Six enfants, provenant des six villages de l'entité, accompagnés de la Bourgmestre, ont ensuite déposé une gerbe devant le monument du souvenir (voir l'article d'hier sur les plaques commémoratives)
Après le chant "Pour les enfants du monde entier", la Brabançonne a ensuite été reprise en choeur par tous les participants invités ensuite à prendre une collation dans les locaux de l'administration communale.

capture ecran 2018-11-10 à 11.17.38.jpg

Les commentaires sont fermés.