Récolte exceptionnelle de sang et plasma ce sam. au CHR de Huy pour éviter une pénurie

capture ecran 2018-12-14 à 12.51.00.jpg

Les fêtes de fin d’année approchent à pas de géants. « C’est une période de grande difficulté pour la récolte de sang », souligne le docteur Leticia Thys, responsable de la collecte de sang au Centre Hospitalier Régional de Huy.  « Il y a beaucoup de personnes en congés, à l’étranger, un grand nombre de nos donneurs habituels enrhumés également. De façon à éviter une pénurie et à toucher d’autres donneurs, des personnes qui, la semaine, travaillent ou ne sont que très peu disponibles, ce samedi, nous organisons une opération exceptionnelle, de 10 à 17 heures, dans tous les centres fixes du service du sang. La province de Liège en compte 6, dont le CHR de Huy.

Tous sites de la Croix Rouge confondus - il y en a 16 en Wallonie-, nous espérons récolter 5.000 poches et, en particulier, des poches du groupe O négatif qui est le donneur universel. Le groupe le plus utilisé en somme.»

Cette année, par cette journée exceptionnelle, la Croix Rouge procède également à un prélèvement de plasma «Le plasma , explique le docteur Thys,  est un liquide du sang qui contient des facteurs de coagulation et de protéines. Il constitue 55 % du volume total du sang. Cette récolte de dons un samedi est une première car on a eu l’occasion de constater que les besoins en plasma sont de plus en plus importants. »

Sachez que, comme le sang doit être filtré, il faut compter une moyenne de 40 minutes pour un don de plasma, contre une dizaine de minutes, grand maximum, pour un don de sang. « Mais n’ayez crainte, s’empresse de souligner le médecin. Hormis quelques minutes supplémentaires, pour le patient, donner du sang ou du plasma est identiquement la même chose. » BD La Meuse digitale
Voir le site https://sang.croix-rouge.be/

Les commentaires sont fermés.