La Tinlotoise Gersande Blanchard reçoit le prix du public à "Innova Tech"

45114104_2324049594336230_6677187953451597824_o.jpg

La Ramelotoise Gersande Blanchard prix du public à Innova Tech. A droite Bruno Delille , chercheur FNRS et  Robin Crunenberg, MBA et business developer de Microspir. 

Les technologies vertes ont été plébiscitées à la soirée d’InnovaTech qui était organisée à la fin du mois d'octobre.
C’est la première fois que cela arrive en 7 éditions: le jury – 250 visiteurs de l’évènement annuel « A la découverte des innovations wallonnes » – n’a pas pu départager les deux innovations (sur 58) qui avaient recueilli le plus grand nombre de suffrages: égalité parfaite entre la spiruline à faire chez soi et des innovations pour doper les rendements des cultures bio.
Le projet Microspir est le projet lancé par deux docteurs en Biologie: la Tinlotoise Gersande Blanchard (Ramelot) et François Darchambeau (absent sur la photo).
(source:http://www.innovatech.be/les-technologies-vertes-plebiscitees-)

Microspir : de la spiruline fraiche depuis chez soi

microspir

La spiruline est un super aliment reconnu pour ses qualités nutritionnelles. Cette micro-algue est consommée par les sportifs, les végétariens, les personnes âgées, les familles désireuses d’une alimentation saine et durable.
Le problème? On achète cette algue en poudre et il n’est pas toujours aisé d’en connaître sa provenance. De plus, les vertus sont bien plus importantes si elle est consommée fraiche.
Microspir, un projet first spin-off de l’Université de Liège, piloté par Robin Crunenberg, développe et commercialise un photobioréacteur autonome permettant aux particuliers de cultiver et de consommer de la spiruline fraiche tous les jours.
Le système, qui a pris 2 ans et demi de recherches, filtre l’eau et permet de récolter l’algue fraiche.
Avec le SpirhOme, Microspir permet à chacun d’avoir accès directement chez lui aux bienfaits de cet aliment.
Une culture que l’on regarde grandir grâce à une lumière douce et des sels minéraux. SpirhOme fait le reste pour que chacun puisse offrir chaque jour un super aliment frais à ses proches. « Produisez aujourd’hui chez vous, la nourriture de demain ».

capture ecran 2018-12-17 à 08.50.44.jpg

Article précédent sur ce blog:
La Ramelotoise Gersande Blanchard veut lancer une production d'algues à Ochain en 2016

Produire en Belgique de la spiruline, une micro-algue aux propriétés très nutritives, c'est le défi que se lancent deux docteurs en Biologie. Gersande Blanchard et François Darchambeau entendent lancer cette toute première production belge à Ochain (Clavier) dès les premiers mois de l’année 2016.
Une nouvelle culture devrait prochainement voir le jour dans notre région. Deux Condruziens veulent en effet développer la production de spiruline, une micro-algue originaire des pays du sud. Une idée venue grâce aux voyages en Afrique du docteur en biologie François Darchambeau. « Nous sommes collègues depuis une quinzaine d’années. François a évalué la production primaire des rivières en Afrique et a remarqué que la population consommait de la Spiruline. Il s’y est intéressé et nous avons réfléchi ensemble au produit. De fil en aiguille, nous avons monté ce projet », explique Gersande Blanchard. Lire la suite

Écrire un commentaire

Optionnel