Pays des Condruses. MonCondroz.be : plus de 200 partenaires inscrits à découvrir !

capture ecran 2018-12-27 à 08.36.28.jpg

Début décembre le cap des 200 indépendants inscrits est franchi sur la nouvelle plateforme www.moncondroz.be initiée par le GAL "Pays des Condruses"
Pour rappel, 
MonCondroz.be est un portail répertoriant les commerçants, PME, professions libérales, producteurs, artisans, et tout indépendant développant une activité dans nos 7 communes.
De plus le site s'étoffe progressivement avec des présentations détaillées sur les différents acteurs répertoriés.

capture ecran 2018-12-27 à 08.34.02.jpgVoici deux exemples que vous pouvez également découvrir sur la page Facebook
https://www.facebook.com/monCondrozBE/

 Artisan charcutier depuis plus de 40 ans à Nandrin, rencontre avec Raphaël Defgnée

capture ecran 2018-12-27 à 08.57.46.jpg1) Depuis quand êtes-vous boucher ?
La boucherie existe depuis 1977. L’évolution des choses fait que nous avons effectué quelques rénovations au sein du bâtiment. Notre maison se spécialise dans l’artisanat boucher et charcutier.
2) Travaillez-vous avec des produits locaux ?
Il en va de soi que nous travaillons avec des producteurs du coin mais nous avons également développé des partenariats avec des éleveurs belges, espagnols et français. Car nous sommes soucieux de la qualité de la viande et c’est pour ça que nous proposons des produits de haute gamme à nos clients.
3) Quelle est votre spécialité pour les fêtes ?
Notre spécialité c’est le boudin. Vous en avez à tous les goûts. Nous avons obtenus 6 premiers prix et une médaille d’argent pour notre boudin maison. La volaille farcie est aussi une de nos spécialités.
4) Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?
« Être artisan, c’est d’abord aimer le travail bien fait. » Il est impératif de sélectionner les bons produits tout en favorisant le circuit-court.
5) Quelles sont les qualités d’un bon boucher, selon-vous ?
Il faut être courageux, sérieux et méthodique. Il est bien dommage que le métier se perde mais ce n’est pas un métier facile. Il faut être passionné par la viande et respecter le produit ainsi que le service.

Découvrez l'entreprise familiale MAMO

capture ecran 2018-12-27 à 08.34.18.jpgVoir l'article

 

 

Les commentaires sont fermés.