Les voeux 2019 de la Commune de Tinlot

capture ecran 2019-01-31 à 08.32.23.jpg

C'est le vendredi 25 janvier que la soirée de présentation des voeux 2019 était organisée par la Commune. Et cette année, la nouvelle équipe en place avait invité le personnel, les mandataires et les bénévoles de diverses activités communales à se retrouver à la salle "Le Grenier", à Abée. Environ 110 personnes étaient présentes.

capture ecran 2019-01-31 à 08.39.48.jpg

La nouvelle Bourgmestre, Christine Guyot, a ouvert la soirée en présentant ses voeux pour 2019 aux représentants des Tinlotois et au personnel communal: "Que pouvons-nous souhaiter ensemble pour 2019 ? Que 2019 soit l’année de liens plus forts au sein de notre administration. Que 2019 soit l’année d’une réussite collective impliquant tous les services dans un même projet.
Une nouvelle législature, j’en suis consciente, est source de préoccupation pour le personnel, une situation inconfortable dans laquelle les nouveaux mandataires cherchent leurs places et le personnel se fait bousculer dans ses habitudes de travail.
Je tiens à remercier l’ensemble de nos agents au niveau de l’administration, du service travaux, de Geneviève Filée et son équipe éducative pour l’engagement et les efforts fournis et tout spécialement Janique Lion, Directrice générale, qui, comme un chef d’orchestre, coordonne les différents services".
La Bourgmestre a ensuite présenté les nouveaux élus et les nouvelles têtes en commençant par le collège, le conseil communal et les nouveaux membres du  personnel. Si les arrivées sont nombreuse, les départs le sont également. Personne ne sera oublié (voir le détail ci-dessous).

capture ecran 2019-01-31 à 08.36.01.jpg

Le souper qui a suivi était préparé par l'équipe de "La glace timbrée" de Seny et la soirée s'est prolongée avec l'animation réalisée par Alain Jost.

Les changements de cette nouvelle législature
La Bourgmestre présente les nouveaux mandataires et les compétences au sein du collège:
Denis Craisse
: 1er échevin en charge des travaux, l'enseignement, la sécurité routière et l'environnement. Dominique Albanese : Echevin en charge de l’enfance, l’ATL, le sport et les associations patriotiques. Laurence Archambeau-Médaerts : Echevine en charge des finances, l’urbanisme, l’énergie, la mobilité et récemment le bien-être animal. Christine Gobiet: Présidente du CPAS et en charge du logement.
Les conseillers de la majorité: Lorenzo Novello, Pierre Bruwier, Grégory Racelle et Pierre-Henri Lefebvre.
Les conseillers Intérêts communaux : Hélène Lecomte, Pascal Lamer et Cathy Fraiture.

Les changements au sein de l’administration et au service travaux.

Engagé depuis septembre, Laurent Walhin, notre responsable service travaux. Son expérience technique et en gestion d’équipe a rapidement fait ses preuves. Sont venus renforcer le service travaux : Jean-Michel Meunier (entretien des espaces verts), Sébastien Wéber (responsable du car communal), Olivier Ouben, partagé entre les communes du GAL, assume les missions de désherbage.
Nathalie Lequet, notre Directrice Financière, nous quitte pour exercer ses fonctions dans les communes de Hamoir et Anthisnes, après l’excellent travail réalisé à Tinlot. Elle sera remplacée temporairement par Monsieur Marc Dupont, qui est également Directeur Financier à Ferrières.
Est accueillie ensuite Laure-Anne Damoiseaux, assistante de vie. Sa bienveillance, son empathie et sa discrétion font d’elle la personne parfaite pour le poste qu’elle remplit.
A souligner aussi: Séverine De Faveri, qui, depuis le mois de juin 2018, occupe la fonction de coordinatrice Récréa+, les mercredi après-midi et les vacances scolaires.

Renouvellement de différentes instances communales

Ce semestre sera marqué par la recomposition de la CCATM, de l’agence locale pour l’emploi, du comité Culturel et de la commission communale de l’accueil temps libre.
C'est l'occasion de mettre à l'honneur le Président de la CCATM, Fabrice Cornet , qui depuis sa création en 2007, a toujours marqué beaucoup d’intérêt pour le bien-être des Tinlotois. Diplomate et respectueux, il a su mener la présidence avec passion.
André Dumont, Président du comité culturel, à l'initiative d’événements variés, touchant tous les tinlotois, a su revivifier l’environnement culturel de notre commune.

capture ecran 2019-01-31 à 08.48.59.jpg

Des photos souvenirs ont illustré les propos de la Bourgmestre, avec un petit mot personnalisé pour chacun des 'partants'

capture ecran 2019-01-31 à 08.50.31.jpg

 A gauche, le premier Conseil de Cilou Louviaux en 1994

Une nouvelle législature annonce aussi le départ de plusieurs mandataires:
En premier lieu notre Bourgmestre de 18 ans, Cilou louviaux. Engagée dans la vie politique communale depuis 1994 où elle a été élue conseillère communale. Ensuite, avec son slogan : « Tinlot, j’y crois ! », elle remporte aux suffrages le poste de Bourgmestre et ne le lâche plus durant 3 mandats.
Fédérer, rassembler, Cilou a su conduire notre commune « avec beaucoup de cœur et de ténacité ». Son parcours de 24 ans, en tant que femme politique aura marqué les Tinlotois.

capture ecran 2019-01-31 à 09.06.28.jpg

Rita Kersten faisait partie du premier mandat après la fusion des communes en 1975 et des élections qui avait suivi en 1977

Rita Kersten, au lendemain de la fusion des communes, en 1975, Rita fut nommée présidente de CPAS, ensuite conseillère communale, puis échevine. Disponible, entière et au service des autres, elle a assuré les différents postes durant 41 ans, un vrai sacerdoce !

capture ecran 2019-01-31 à 09.05.06.jpg

Le premier mandat de Freddy Prouveur

Freddy Prouveur. Elu conseiller communal en 1988, la vie politique lui aura fait connaitre 3 Bourgmestres : Jean Leclère, Henri Prévot et Cilou Louviaux. Veillant à la bonne gestion communale, il n’a pas manqué à sa mission en malmenant quelque peu la majorité mais toujours dans le respect !
Nous quittent aussi Pascal Lejeune. Avocat brillant, son expertise au sein du collège, nous a apporté énormément.
Pierre Darmont, attaché au finances. Discrétion et fiabilité sont des qualificatifs qui peuvent le distinguer.
Une autre figure qui a choisi aussi de se retirer de la politique locale, Sylvie Raquet. Passionnée par sa commune, je me dois de souligner sa bienveillance et son empathie pour autrui.
Le conseil de l’action sociale est immanquablement touché par des départs, je pense à André Peters, investi depuis 1983 dans la vie tinlotoise, il a d’abord été conseiller communal, il assume la présidence du BQL, et il est conseiller de l’action sociale et membre du comité culturel. Son palmarès est impressionnant.
Jean-Luc Petit, jeune papa habitant Ramelot, en toute discrétion a exercé son mandat de conseiller pendant 12 années.
Merci à tous d’avoir marqué de votre empreinte le paysage politique tinlotois".

q

Les commentaires sont fermés.