Après l'agglomération liégeoise, le retour probable du tram à Tinlot !

Les travaux des futurs ronds-points à Tinlot et la création de la ligne express des TEC entre Marche et Liège qui devrait être lancée dans le courant de ce mois, ont suscité beaucoup de réflexions chez les élus tinlotois dans le cadre du plan communal de mobilité.

Suite à l'appel à projet mobilité lancé par le Ministre Carlo Di Antonio, le Collège a décidé de rentrer un projet innovant à plusieurs points de vue. La nouvelle échevine de la mobilité, Laurence Médaerts-Archambeau, en présente les grandes lignes.

"Comme vous le savez déjà, 2 ronds-points vont voir le jour : le premier sera situé en face des auvents Levooz et le second à Soheit, à la place de pont, qui sera détruit pour l’occasion.
Lors de notre rencontre avec la DG01 le lundi 25 mars, il nous a été confirmé que des parkings de délestage seraient construits.

505956264.jpgL'ancienne ligne du tram à Soheit-Tinlot.
L'électricité qui sera produite par les éoliennes tinlotoises remplacera l'automotrice diesel.

Afin d’atteindre nos objectifs dans le cadre du plan POLLEC, l’idée est de rendre le plus de rues tinlotoises piétonnes. Pour ce faire, notre projet consiste en la création (ou la rénovation à certains endroits) d’une ligne de tram reliant tous les villages entre eux et assurant une liaison entre les cœurs de village et les 2 futurs ronds-points.
Les Tinlotois auront ainsi la possibilité de rejoindre facilement le centre de Huy, Liège et Marche SANS devoir utiliser leur véhicule. Les problèmes rencontrés par tant de citoyens pour rejoindre notre marché du mardi soir seront donc résolus par l’utilisation de ce nouveau moyen de transport.
Les travaux se dérouleront en plusieurs phases :

  • Une première ligne reliera le centre de Seny vers le rond-point de Soheit via la rue du Montys;
  • Ensuite, la ligne partira de Seny pour rejoindre Fraiture via la rue d’Ellemelle, pour arriver d'abord à la clinique puis en face de l’école communale de Fraiture.
  • La troisième phase des travaux consistera à rejoindre Ramelot et Abée vers le nouveau rond-point ;
  • Scry sera alors relié via la rue Tillesse et se repiquera sur la ligne située rue du Centre ;

capture ecran 2019-03-31 à 19.20.36.jpgParallèlement à ces travaux, des pistes cyclables sont envisagées dans le cadre de l’appel à projet pour la mobilité douce. Cependant, notre conseiller en mobilité du GAL étudie actuellement les meilleures solutions possibles afin de combiner ces 2 projets conjointement et intelligemment.
Le budget consacré à ce projet de grande envergure est important mais nous restons convaincus du bien-fondé de ce futur aménagement", conclut l'Echevine. (Photo ci-contre)

L'électricité produite sur place par les éoliennes tinlotoises serait utilisée pour ces tramways nouvelle génération comme dans beaucoup de villes françaises.
Notons aussi qu'il s'agit d'un retour intelligent à notre histoire locale et à la liaison Clavier-Station - Seraing et Liège qui a structuré la mobilité dans le Condroz depuis 1890.

Voir les articles à ce sujet sur ce blog: Condroz, mobilité: évocation de la ligne de Tram Clavier-Seraing

image-1.jpg

Les habitants de certains villages devaient se rendre dans d'autres villages pour prendre le tram. Ainsi à Fraiture, les gens devaient marcher jusqu'à Ellemelle ou Moulin pour la ligne Warzée-Ougrée et marcher jusqu'à Soheit-Tinlot si on voulait prendre la ligne Clavier-Val St.Lambert ou vers Havelange, Ciney ou Huy.
Si les Fraiturois devaient aller sur Ouffet, Anthisnes ou Comblain, ils devaient se rendre à Warzée.
Plus difficile encore à Tavier là où pourtant passait le tram. Si on devait se rendre à Rotheux chez le médecin, car il fut un moment où Tavier fut sans docteur, il fallait prendre le tram jusque Boncelles et ensuite prendre l'autre tram jusqu'à Rotheux.
Parfois, c'était la solidarité entre voisins qui permettait de se déplacer plus facilement. Et malgré toutes ces complications de mobilité, les habitants ne se plaignaient pas trop. À l'époque on savait marcher ou utiliser un vélo. (M.P)

 

Commentaires

  • Il y avait aussi le projet d’un tapis roulant entre la rue croix rouge à Fraiture et la maison communale de TINLOT (arrêt d’ému tram). Qu’en est il de ce projet ?

  • mdr

  • avec prolongation du téléphérique venant de Huy et prolongation du téléphérique venant de Liège et CHU sart timan...

  • Si les pistes cyclables pouvaient être la partie crédible de ce poisson d'avril, ce serait génial !

Les commentaires sont fermés.