Tinlot. Depuis un an Laure-Anne Damoiseaux est "assistante de vie" au service des aînés

capture ecran 2019-04-11 à 19.15.10.jpg

Assistante sociale de formation Lauranne Damoiseaux a été engagée par le GAL Pays des Condruses, il y a un an, dans le cadre d'un appel à projet de la Fondation Roi Baudouin. Depuis janvier, elle est à temps plein dans cette nouvelle fonction. Le conseil conjoint Commune-Cpas (voir l'article d'hier) était l'occasion de présenter un premier bilan de son travail dans la Commune de Tinlot.

IMG_4438.jpeg

Anne-Laure Damoiseaux

Le contexte général
Augmentation du nombre de personnes âgées avec un nombre plus important de personnes "inactives" que de personnes actives et pas assez de places en maison de retraite!
Les personnes âgées doivent faire face à une multitude de services. Beaucoup sont perdues lorsqu'elles doivent utiliser Internet ou les nouvelles technologies pour obtenir un renseignement ou simplement s'inscrire! (c'est ce qu'on appelle la fracture numérique)
Comment répondre à ces situations  ?
Visites à domicile
.
Ecoute et identification des besoins de la personne.
Présentation des possibilités d’aide
La proximité et le soutien.
Visites plus régulières en cas de situation difficile.
Une personne accessible face à la complexité des gros services
Le relais vers les services adéquats
Intervention pour les formalités "numériques"
Suivi et réadaptation si nécessaire

A Tinlot, 524 personnes ont 65 ans et plus.
232 hommes et 292 femmes
dont environ 75 personnes sont en maison de repos
117 visites de présentation à domicile effectuées
C’est donc plus de 150 aînés rencontrés
21 rencontres ont débouché sur des démarches


Quelles démarches?
De façon générale, il s’agit de vérifier que la personne dispose de toutes les aides auxquelles elle peut prétendre
Elles sont très diverses de part la prise en charge globale des besoins de la personne
(=Activités, transports, aides matérielles, humaines, financières,…)
Quelques exemples précis :

  • Demande forfait incontinence
  • Mise en place de repas à domicile
  • Tri et classement de courriers
  • Aide pour compléter des documents
  • Organisation de rendez-vous divers et du transport
  • Création et distribution de fiches d’informations concernant les transports, les métiers de l’aide à domicile, les activités, les Espaces Publics Numériques,…
  • Relais vers CPAS pour colis, reconnaissance de handicap,…
  • Relais vers services d’aide à domicile ou de coordination pour mise en place de professionnels
  • Relais vers administration pour information complémentaire ou suggestion d’ordre communal

Travail au niveau individuel
Par des visites à domicile, l’assistante de vie amène l’information à la personne. Mais c’est surtout un échange, un moment où l’on est écouté et où on peut se confier(soutien psychologique).
C’est également veiller à diminuer l’isolement de la personne, en amenant à sa connaissance des activités pouvant lui plaire et en l’incitant à y participer
et des projets communautaires:
En développant des lieux et des moments de rencontre pour rompre l’isolement que connaissent certaines personnes.
Les Etés solidaires, Mobi’tic, Gymsana mais aussi de nouvelles propositions:
Création d’une maison des aînés, lieu de convivialité pour se retrouver
Ainsi que d’autres projets à venir :
- Solutions pour soulager les aidants proches (ex: Maison d’accueil communautaire)
- Création d’un Espace Public Numérique, d’un groupe Tinlot Histoire, d’un parcours d’Artistes afin de valoriser les aînés?
- Des activités intergénérationnelles en collaboration avec Récréa+ et les écoles.

capture ecran 2019-04-11 à 19.17.27.jpg

capture ecran 2019-04-12 à 16.21.14.jpg

capture ecran 2019-04-12 à 16.22.38.jpg

Les commentaires sont fermés.