Ouverture de la saison touristique. "Huy, à l’abordage", ce dimanche au Port Neuve Voie

B9719350914Z.1_20190423193659_000+GMDDEVTIM.1-0.jpg

Après la soirée d’ouverture des Fêtes septennales ce vendredi à la Collégiale de Huy, l’Office du Tourisme de Huy ouvre sa saison touristique ce dimanche 28 avrilau Port Neuve Voie (au pied du Fort) avec la Maison du Tourisme Terres-de-Meuse et la Ville de Huy sur le thème « A l’abordage ».
Au programme de 10h30 à 17h30 : initiations à la pêche, démonstrations sur la Meuse de bateaux de plaisance sur lesquels on pourra monter, de bateaux de vitesse, voiliers et chiens de sauvetage ; balade guidée de 26 km en vélo le long de la Meuse (possibilité de réserver des vélos électriques à l’Office du Tourisme); village récréatif avec animations; animations aquatiques musicales au Fort, jeu de piste sur le thème de l’eau au centre-ville durant deux heures, pêche aux canards insolite sur la Grand Place et 7 croisières gratuites sur le Val mosan de 11h à 16h.

Voir l'article complet  dans la Meuse H-W sur l'ouverture de la saison touristique à HuyB9719352566Z.1_20190423182412_000+GGUDF0JGB.1-0.jpg« Le tourisme est un secteur de redéploiement, non délocalisable. Il représente entre 60 et 70.000 emplois en Région wallonne et 5 % du P.I.B. wallon. La promotion du tourisme est liée aux autres investissements et nous travaillons en transversalité au sein du Collège communal, en collaboration avec la Fédération provinciale du Tourisme. Il y aura aussi la Maison du Tourisme qui rassemblera 26 communes aux alentours », indique le bourgmestre hutois, Christophe Collignon.

« Les Huitois ne connaissent pas toutes leurs richesses patrimoniales et architecturales. En 2018, la Collégiale a attiré 35.000 visiteurs et le Fort de Huy, 13.000 visiteurs contre 43.000 pour le Mont mosan. Sans compter les grands événements tels le rallye du Condroz avec 70.000 personnes, le 15 Août avec 50.000 personnes et la Flèche wallonne avec 40.000 visiteurs. Huy a la volonté de se positionner comme un pôle touristique important entre Huy et Namur et va à nouveau consentir d’importants investissements. Et le secteur privé devra aussi investir car il a un rôle prépondérant à jouer », insiste l’échevin du Tourisme, Jacques Mouton.
Parmi les investissements pour promouvoir le tourisme, il y a la rénovation du bateau de croisière Val mosan. « En 2018, une première phase de travaux et de mise en conformité a été réalisée pour un peu plus de 150.000 € avec une demande de subsides de 80 % introduite au CGT (Commissariat général au Tourisme).
Et cette année, d’autres travaux seront réalisés en menuiserie, électricité, vitrerie, robinetterie et aménagements intérieurs pour un peu plus de 57.000 € dont un subside de 45.000 € de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège. Il y a aussi l’aménagement de portiques pour quatre haltes fluviales financé par la Province de Liège pour un montant de 45.980 €. Il y aura aussi le renouvellement complet de l’éclairage du Fort avec des LED »,précise Jacques Mouton.

Écrire un commentaire

Optionnel