• Tinlot. Un mois après le grand nettoyage de printemps, les incivilités déjà de retour !

    capture ecran 2019-04-29 à 16.34.08.jpg

    Il est interdit de jeter ses tontes  de pelouse sur les accotements en bordure de voirie communale.
    " si c'était mon terrain, est-ce que j'accepterais que l'on vienne y déposer des déchets ? "

    Présent  sur le terrain, le chef du service travaux fait un triste constat un mois après le très beau dimanche de nettoyage de la commune. Les incivilités sont déjà de retour. "Nous retrouvons à nouveau  énormément de canettes,  de bouteilles et déchets en tous genres", explique t-il ! "Il faut également rappeler qu'il est interdit de jeter ses herbes de tonte sur les accotements en bordure de voirie communale.
    Le règlement communal nous donne le droit de faire constater ces infractions et de passer aux amendes administratives.
    Posez-vous la question très simple: " si c'était mon terrain,  est-ce que j'accepterais que l'on vienne y déposer des déchets ? "
    Laurent Walhin
    Chef du service travaux.

  • Tinlot. Rencontre avec Fred Maquet, fondateur des Deux Ours (RTC)

     

    capture ecran 2019-04-25 à 20.10.31.jpg

    RTC, dans son émission Culture, a rencontré Fred Maquet "agitateur culturel et fondateur des Deux Ours", chez lui à Ramelot.
    A regarder sur RTC (environ 2 minutes après le début du magazine Culture).

  • Tinlot: une épicerie «zéro déchet» en l’honneur de leur fille

    Ouvrir une épicerie fine est un projet audacieux qui mûrit depuis longtemps dans l’esprit de Jean-Marc Delbovier et de son épouse Florence. Après avoir géré l’ASBL « Pour eux » pendant 14 ans, asbl qui vient en aide aux personnes handicapées, le couple désirait œuvrer pour l’avenir de leur fille, souffrant d’un retard mental. « Cela fait longtemps qu’on voulait se lancer dans un projet commun. À la base, on partait sur une table d’hôtes mais on a changé d’idée. On veut valoriser les producteurs de la région tout aidant notre fille tant que c’est encore possible pour nous », souligne Florence.
    Ses parents veulent rester prévoyants et investir pour lui assurer un avenir décent. « Pour cela, nous avons pris la décision d’acheter un bâtiment afin de lui assurer une rentrée financière via les locations des différentes parties. Si elle est suffisamment autonome, elle pourrait même y résider », explique Jean-Marc Delbovier. Pour ce projet, le famille cherche encore un bâtiment dans la région de Huy. « Nous avons déjà visité plusieurs bâtiments en vain. On cherche une surface d’environ 400m2 dont 100m2 de surface commerciale et de quoi faire plusieurs appartements».
    E-shop en construction
    En attendant de trouver le bâtiment idéal, la famille tinlotoise prépare l’ouverture d’un e-shop avec livraisons à domicile dans les semaines à venir. « Nous voulons une épicerie où nous serons le seul intermédiaire entre le producteur et le client. Pour cela, on part nous-mêmes à la rencontre des artisans. Nous allons proposer des articles zéro déchet faits maison, des produits locaux issus du terroir comme des produits de bouche, des bijoux, des produits d’entretien, des bières, vins et spiritueux, du chocolat et des épices », cite la maman de Nell qui tiendra la boutique. « On aimerait aussi que notre fille ou d’autres personnes souffrant d’un handicap puissent effectuer un stage au sein de l’épicerie mais également proposer des paniers fermiers sous forme d’abonnement mensuel et des dégustations à domicile », renchérit Jean-Marc.
    A suivre sur la page Facebook OrigiNell, sans oublier le site internet www.originell.be.
    Article de La.Ma dans la Meuse H-W
    Voir l'article précédent sur ce blog

     

  • La semaine de l'Intergénération du 27 avril au 5 mai

    C'est maintenant !
     
    La Semaine de l'intergénération démarre ce 27 avril 2019. C'est demain !
    Le site de Semaine de l'intergénération reprend les activités proposées dans la région de Bruxelles et en Wallonie par plus d'une vingtaine d'organisateurs.
    Soyez curieux, visitez le site pour découvrir ce qui est organisé dans votre région, et  participez !

     

     

    5cb83bc0a2ceef77a16ed95d.png

    capture ecran 2019-04-24 à 18.21.01.jpg

    Entr'âges organise la première Semaine de l'intergénération en Belgique francophone,
    en partenariat avec les provinces du Hainaut, de Liège, de Namur et du Luxembourg.

    Vous êtes une association, une commune, un club, une organisation qui participe ou qui souhaite participer ?
    Vous avez des projets d'activités intergénérationnelles ficelés.
    Des activités qui favorisent les rencontres entre personnes d’origines et d’âges différents

    ALORS PARTICIPEZ !
    Inscrivez-vous et annoncez vos activités sur le site: http://semainedelintergeneration.be
     Besoin d'une info ? 02 544 17 87
    semainedelintergeneration@entrages.be

  • Tinlot, une chasse aux oeufs bien ensoleillée !

    Un week-end de Pâques  avec une météo estivale rêvée pour la chasse au oeufs à Fraiture. (Un peu trop même pour certains oeufs en chocolat transformés en choco).
    Un peu avant 11h, de nombreuses familles des différents villages ont rallié la plaine de jeux derrière le d'Zy pour attendre le signal de départ.

    capture ecran 2019-04-24 à 15.03.53.jpg

    Et c'est le nouvel échevin de la jeunesse, Dominique Albanèse, qui a séparé les enfants de moins de six ans des autres jeunes pour leur indiquer l'espace qui leur était réservé.

    capture ecran 2019-04-24 à 15.04.13.jpg

    Le coup d'envoi est toujours fort attendu et spectaculaire tant pour les enfants que les parents derrière les plus petits !

    capture ecran 2019-04-24 à 15.04.24.jpg

    capture ecran 2019-04-24 à 15.09.57.jpg

    Pas moins de 14 kgs d'oeufs ont ainsi fait le bonheur de tous les participants

    capture ecran 2019-04-24 à 15.12.56.jpg

    Pour ceux qui voulaient s'attarder, château gonflable, plaine de jeux et le verre de l'amitié offert par la commune!

  • Energie-Condruses : La Transition en Condroz : film + débat le 29 avril 20h à Modave - Après "Demain", "Aujourd'hui" !

    lhhodlpniiajamlg.png

    Une projection-débat est organisée le 29 avril 2019 à 20h00 à la Salle Bois Rosine à Modave en collaboration avec Eole Modave, l'Ecran des possibles et le Gal Pays des Condruses.
    Le documentaire projeté, "Aujourd'hui" de Paul De Meersman (45 minutes) présente différentes initiatives citoyennes de transition autour d'Arlon.  Une sorte de "Demain" (de Cyril Dion, présentant des initiatives à l'échelle mondiale), en version belge.  Une manière de se projeter positivement dans un futur collaboratif et constructif!
    Il sera suivi d'une discussion sur le thème de la transition en Condroz.  Des discussions informelles pourront également se poursuivre autour d'un verre. 
    Événement convivial et gratuit !
    N'hésitez à en parler autour de vous.  Des affiches sont disponibles sur demande. 
    Aussi sur Facebook (modernité oblige) : https://www.facebook.com/events/315237826010742/
    Page web : https://www.galcondruses.be/2019/03/07/transition-en-condroz-venez-en-discuter/
    Inscriptions souhaitées mais non obligatoires

  • Aube des oiseaux: Natagora vous invite à découvrir la nature dans les fermes

    aba27eba-d5a1-43a1-9f8a-5a30bd4c9ec9.jpg

    Natagora vous invite à découvrir la nature dans les fermes
    Mercredi 1er mai, c’est l’Aube des oiseaux. Natagora vous emmène, guidés par des spécialistes, à la rencontre des oiseaux et de leurs chants matinaux sur plus de 25 sites agricoles en Wallonie et à Bruxelles.

    Cette année, Natagora a choisi d'innover. En effet, les oiseaux des milieux agricoles se portent mal.
    65 % des espèces sont en déclin. Mais de nombreux agriculteurs réagissent et prennent des mesures pour favoriser le retour de la biodiversité sur leurs terres.
    Natagora veut encourager les agriculteurs et montrer les effets positifs de leur engagement.
    Plus que jamais, naturalistes et paysans doivent travailler de concert pour préserver et redéployer le patrimoine agro-écologique. Les balades de l’Aube des oiseaux partiront donc pour la plupart d’une ferme ou auront lieu sur une exploitation agricole.
    Le principe de l’Aube des oiseaux reste le même :
    marcher à l’aube à travers champs et découvrir les oiseaux.
    Comment reconnaître leur chant ?

    Quel milieu fréquente telle espèce ?
    Comment les protéger ? Beaucoup de questions trouveront réponse au fil du chemin.
    Ce 1er mai, enfilez vos bottines, dépoussiérez vos jumelles et ouvrez grand vos oreilles !

    Voir toutes les infos sur le site de NATAGORA

    Proche de chez nous: rendez vous à la ferme de Buzin (Verlée, Havelange)
    Les environs de la ferme de Buzin, qui travaille en bio, sont particulièrement riches à ce point de vue.

    De plus, en fin de balade: petit déjeuner bio pour tous!

     Notre balade partira de la ferme Agribio , Buzin 5A à 5370 Verlée (Havelange), ce 1er mai à 7h00.

    Inscription (indispensable) et infos supplémentaires:

    Michel Collard par Mail (Michelcollard@skynet.be) ou par téléphone au 0497/46.76.47.

    Nous vous attendons nombreuses et nombreux!

  • PCS Condroz: "atelier conserverie" formation à la conserverie alimentaire à partir du 29 avril

    pub conserverie 2019.jpg

  • Mobil'art 2019. Biennale d'art contemporain au profit de la recherche et des personnes atteintes de la sclérose en plaque

    Mobilart 2019 - annonce et infos.jpg

    Voir également le reportage vidéo sur RTC

     

  • Ouverture de la saison touristique. "Huy, à l’abordage", ce dimanche au Port Neuve Voie

    B9719350914Z.1_20190423193659_000+GMDDEVTIM.1-0.jpg

    Après la soirée d’ouverture des Fêtes septennales ce vendredi à la Collégiale de Huy, l’Office du Tourisme de Huy ouvre sa saison touristique ce dimanche 28 avrilau Port Neuve Voie (au pied du Fort) avec la Maison du Tourisme Terres-de-Meuse et la Ville de Huy sur le thème « A l’abordage ».
    Au programme de 10h30 à 17h30 : initiations à la pêche, démonstrations sur la Meuse de bateaux de plaisance sur lesquels on pourra monter, de bateaux de vitesse, voiliers et chiens de sauvetage ; balade guidée de 26 km en vélo le long de la Meuse (possibilité de réserver des vélos électriques à l’Office du Tourisme); village récréatif avec animations; animations aquatiques musicales au Fort, jeu de piste sur le thème de l’eau au centre-ville durant deux heures, pêche aux canards insolite sur la Grand Place et 7 croisières gratuites sur le Val mosan de 11h à 16h.

    Voir l'article complet  dans la Meuse H-W sur l'ouverture de la saison touristique à HuyB9719352566Z.1_20190423182412_000+GGUDF0JGB.1-0.jpg« Le tourisme est un secteur de redéploiement, non délocalisable. Il représente entre 60 et 70.000 emplois en Région wallonne et 5 % du P.I.B. wallon. La promotion du tourisme est liée aux autres investissements et nous travaillons en transversalité au sein du Collège communal, en collaboration avec la Fédération provinciale du Tourisme. Il y aura aussi la Maison du Tourisme qui rassemblera 26 communes aux alentours », indique le bourgmestre hutois, Christophe Collignon.

    « Les Huitois ne connaissent pas toutes leurs richesses patrimoniales et architecturales. En 2018, la Collégiale a attiré 35.000 visiteurs et le Fort de Huy, 13.000 visiteurs contre 43.000 pour le Mont mosan. Sans compter les grands événements tels le rallye du Condroz avec 70.000 personnes, le 15 Août avec 50.000 personnes et la Flèche wallonne avec 40.000 visiteurs. Huy a la volonté de se positionner comme un pôle touristique important entre Huy et Namur et va à nouveau consentir d’importants investissements. Et le secteur privé devra aussi investir car il a un rôle prépondérant à jouer », insiste l’échevin du Tourisme, Jacques Mouton.
    Parmi les investissements pour promouvoir le tourisme, il y a la rénovation du bateau de croisière Val mosan. « En 2018, une première phase de travaux et de mise en conformité a été réalisée pour un peu plus de 150.000 € avec une demande de subsides de 80 % introduite au CGT (Commissariat général au Tourisme).
    Et cette année, d’autres travaux seront réalisés en menuiserie, électricité, vitrerie, robinetterie et aménagements intérieurs pour un peu plus de 57.000 € dont un subside de 45.000 € de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège. Il y a aussi l’aménagement de portiques pour quatre haltes fluviales financé par la Province de Liège pour un montant de 45.980 €. Il y aura aussi le renouvellement complet de l’éclairage du Fort avec des LED »,précise Jacques Mouton.

  • Balade guidée et commentée à la découverte de la faune et de la flore du printemps

    57564631_2123267661084328_2986426395976007680_n.jpg

  • Bonne nouvelle. Liaison rapide Liège-Marche: il y aura bien un arrêt à Tinlot, lorsque les conditions le permettront

    Carto W04 Liège-Marche (1).jpg

    La carte publiée et les horaires ne mentionnent pas d'arrêt à Tinlot

    Si l'annonce de l'ouverture de la ligne rapide Liège-Marche le 29 avril a suscité beaucoup de satisfaction chez les Condrusiens, l'absence d'un arrêt à Tinlot, comme on peut le voir sur la carte des TEC et dans les horaires publiés a suscité de vives interpellations de la part du collège tinlotois et de l'échevine de la mobilité Laurence Medaerts-Archambeau. Voir à ce sujet l'article précédent:
    TEC Condroz. C'est officiel: une ligne rapide W04 Liège - Marche dès le 29 avril. Découvrez les horaires
    Voir également l'article de L'Avenir H-W du 24/4
    et l'article ci-dessous du 25 avril dans la Meuse H-W.

    capture ecran 2019-04-25 à 18.32.06.jpgLes TEC ont rapidement réagi à ces différentes interpellations, explique l'échevine tinlotoise,  qui jeudi après-midi, a reçu des précisions officielles par mail.

    "Celui-ci confirme bien que l’arrêt sera installé soit lorsque les conditions de sécurité seront garanties, soit lorsque les deux ronds-points seront construits", explique Laurence Medaerts. Les TEC précisent également que concernant la question de l’arrêt à Tinlot, il s’avère que cet arrêt avait été envisagé mais que le tourne à gauche vers Tinlot en venant de Liège nécessitait de traverser les bandes en sens inverse.  Cette manœuvre avait été jugée trop dangereuse et cette solution avait été écartée.
    L’autre possibilité pour desservir Tinlot serait de sortir une sortie plus loin, puis de tourner à gauche, de traverser Tinlot, d’aller faire demi-tour un peu plus loin puis revenir rejoindre la N63. Cela représenterait un allongement de parcours de presque 3 km, et environ 5 minutes de temps de parcours supplémentaire. C’est donc incompatible avec le concept de ligne express tel qu’il est prévu de mettre en place ».
    Voilà pourquoi l'arrêt à Tinlot n'était pas prévu actuellement.
    "Bonne nouvelle et soulagement donc, car l'incompréhension était totale pour les navetteurs de l'axe Huy-Modave- Tinlot- Ouffet - Hamoir, conclu l'échevine, mais la vigilance s'impose!

    Voir l'article ci-dessous du jeudi 25 avril dans la Meuse H-W.

     Ligne de bus Liège-Marche: pas d’arrêt à Tinlot