• Les dix endroits où la police flashe le plus à Huy-Waremme

    capture ecran 2019-05-17 à 20.29.18.jpg

    La Nationale 643 à Héron, la route du Condroz à Nandrin et la Nationale 69 à Braives composent le podium du plus grand nombre d’excès de vitesse en 2018, hors réseau autoroutier.
    La vitesse excessive des véhicules reste l’une des priorités des zones de police du pays en général et de celles de l’arrondissement de Huy-Waremme en particulier.Car le nombre de conducteurs verbalisés pour excès de vitesse est en constante augmentation depuis 2010 avec un nouveau record atteint l’année dernière.
    Dans le Condroz
    Nandrin arrive en tête du classement dans la zone de police du Condroz (1092) en raison surtout de la route du Condroz (896 p.-v.) et de la rue de Dinant (123).
    Ferrières arrive en 2e position (614) en raison de l’autoroute E25 (427 p.-v. aux bornes 31.6 et 33.9) et de la route des Fagnes (107 à hauteur des n°8, 13, 14, 15, 16).
    Il y a ensuite Modave avec 513 conducteurs flashés dont 298 route de Strée (à hauteur des n°5A, 15, 38, 40, 42, 66, 70) et 198 route de Modave (n°8, 20, 24, 37, 38, 39, 49).
    A Ouffet, 306 conducteurs roulaient trop vite dont 145 sur la Grand Route (n°12, 26, 46, 51) et 98 rue de Hody (n°19, 25, 30, 35).
    A Comblain-au-Pont, il y a eu 277 p.-v. dont 138 rue du Grand Pré (n°23,25,35) et 44 rue d’Aywaille (n°92, 141).

    A Tinlot, 193 verbalisés dont 109 rue de Dinant (n°30, 32, 40, 49, 53) et 59 rue du Montys (n°2, 11).
    A Clavier, 190 p.-v. dont 134 route de Givet (n°2, 41) et 131 à Hamoir dont 66 route de Xhoris (n°16, 18, 28, 46, 50, 52) devant Anthisnes (88 p.-v.) et Marchin (68).
    Lire l'article complet dans La Meuse H-W

  • Marchin. La nuit des fanfares, vendredi 24 mai

    ic_large_w900h600q100_nuit-fanfares-sm.jpg

    La nuit des fanfares
    Vendredi 24/05/2019 19:00. Place de Grand Marchin
    19h-21h Fanfare du coin sur le kiosque19h-21h Repas
Découvrez le menu sur notre site internet – pas de réservation.
    21h MURèNE
Sur des compositions originales ou des morceaux réadaptés, ce quartet de rue à base de trombone, de saxophones, de mégaphones et d’une batterie résolument rock apprivoise l’instant. Un son tenu sans laisse, décalé juste à coté.
    22h The Nerds
The Nerds est un ”cover brass band” détonnant, groovy, pêchu et plus encore. Ce groupe composé de quatre musiciens balance des reprises de tubes façon mini-fanfare, de Britney Spears à Pharrell Williams, en passant par la bande originale de Rocky… Que du bonheur !
    23h Bernard Orchestar
Brass band balkan-anachronique-à la mode, le Bernard Orchestar fait des pompes tous les matins. Sportifs et hors compétition, les champions de l’équipe à Bernard ont traversé l’Europe de l’Est en courant, jusqu’aux portes de l’Orient. Ce que ces spartiates en survêt’ préfèrent c’est suer sur scène. Ils branchent les synthés, lustrent les cuivres, et c’est la boum du futur, nostalgique mais visionnaire, musclée mais sensible. Faut s’échauffer avant d’y aller mais surtout pas les rater…
    00h30 The Nerds acoustic inside
    1h30 MURèNE acoustic inside
    TOUT PUBLIC - GRATUIT
    Informations
    085/41 37 18
    info@latitude50.be
    www.latitude50.be

  • Météo. La canicule arrive bientôt!

    capture ecran 2019-05-19 à 17.33.55.jpg

    Le thermomètre risque de prendre de la hauteur d’ici quelques jours. C’est ce qu’il ressortait des tendances, souvent exactes malgré la difficulté de prévoir la météo à long terme, de MeteoBelgique. Mais attention aux orages. Surtout au sud et à l’est du pays.

    > Juin. La confirmation d’un mois (très ?) chaud. « Un mois estival avant l’heure », nous résumait Philippe Mievis, de MétéoBelgique, il y a quelques jours. Il faudra, une fois encore, composer avec une tendance de plus en plus marquée aux orages. « Ce sera d’ailleurs une tendance globale de cet été. En tout cas, du mois de juin, surtout la deuxième décade, et du mois de juillet ».
    > Juillet. « À l’heure actuelle, il semble bien que ce mois continuera dans la lignée du mois de juin précédent : chaud mais avec des remontées orageuses du sud de l’Europe et de l’Espagne en particulier ». Ce qu’on appelle les fameux « Spanish Plume ». « Des périodes de temps caniculaire, comme en juin, sont probables pour ce mois. Mais nous confirmerons tout ça lors de notre analyse le mois prochain ».