Environnement. Signalez toute présence du frelon asiatique

capture ecran 2019-05-23 à 09.58.39.jpg

téléchargez la fiche d'identification

La communauté scientifique demande aux citoyens de signaler toute présence de frelon asiatique sur le territoire belge. Les autorités veulent limiter le plus possible l’impact de cette espèce exotique invasive, mais « cela ne pourra se faire qu’avec l’aide de la population », insistent  les chercheurs.
Le frelon asiatique constitue une menace pour l’apiculture et les pollinisateurs locaux car il s’attaque aux abeilles à l’entrée de la ruche. Quand la ruche est suffisamment affaiblie, ce frelon s’en empare afin de nourrir sa progéniture. Principalement actif d’avril à novembre, il s’est répandu en Belgique depuis la France, où il est arrivé en 2004 via un chargement de céramiques en provenance de Chine.
Le frelon asiatique ne se montre pas spécialement menaçant envers les humains mais ses piqûres sont cependant douloureuses. (La Meuse)
vespawatch.be

A consulter également, le portail Wallonie.be
Vigilance renforcée pour le frelon asiatique !
Il est demandé à quiconque observant un individu ou un nid de frelon asiatique d'en faire le signalement au travers de notre portail d'encodage, en joignant si possible une ou plusieurs photographies numériques pour permettre la validation de la donnée.
La détection des nids est délicate car ils sont construits très hauts dans le feuillage des arbres. Ils peuvent parfois être trouvés grâce à l'observation des déplacements de frelons dans les houppiers (= gros insectes sombres au vol rapide).
En cas de confirmation de la présence d'un nid, celui-ci pourra être détruit à titre gracieux par une équipe d'intervention du Centre wallon de Recherches agronomiques (Michel Deproft, 0476/ 760 532).

capture ecran 2019-05-23 à 09.58.07.jpg

http://biodiversite.wallonie.be/fr/le-frelon-asiatique.html?IDC=5999

Écrire un commentaire

Optionnel