Sécheresse: restriction d’eau à Clavier

capture ecran 2019-08-08 à 09.59.16.jpg

Les faibles précipitations des derniers jours ont eu un effet positif, notamment sur le verdissement de la végétation, mais le sud de la Wallonie reste en déficit de précipitations avec des zones sèches à très sèches, a constaté la cellule «sécheresse» réunie mardi par le Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W). Désormais, une douzaine de communes wallonnes ont pris des mesures visant à restreindre l’utilisation de l’eau.
Si de faibles précipitations sont attendues dans les prochains jours, on ne s’attend pas à ce que la situation de sécheresse actuelle s’améliore.
Pour le secteur agricole, les récentes pluies ont été bénéfiques mais il faudra encore attendre quelques semaines pour déterminer les impacts de la sécheresse notamment pour certaines cultures comme la pomme de terre, les betteraves ou le maïs.
La distribution publique de l’eau est satisfaite partout et «les messages prônant un usage parcimonieux de l’eau ainsi que les mesures de restrictions prises dans certaines communes ont eu des effets positifs sur la consommation d’eau qui connait un niveau stable et normal pour la saison», souligne le CRC-W, encourageant les citoyens «à poursuivre leurs efforts.»
Les communes de Ciney, Clavier, Somme-Leuze ont pris des arrêtés de police pour interdire les usages de l’eau non dédiés à des besoins essentiels, à l’instar d’autres communes avant elles (Tellin, Havelange, Hamois, Hotton, Durbuy, Nassogne, Gouvy et Rochefort).
Lire la suite dans La Meuse H-W
Tinlot, Seny est concerné par cette mesure puisque le village est alimenté par la Compagnie Intercommunale des Eaux Source des Avins et Clavier.
Si les autres communes ne sont pas (encore) soumises aux mêmes restrictions, il convient d'être particulièrement attentif à notre consommation d'eau !

Écrire un commentaire

Optionnel