Ce qui a changé au 1er octobre 2019

capture ecran 2019-10-02 à 17.04.48.jpg
Le nouveau sac bleu débarque en province de Namur et à Héron
L’intercommunale BEP Environnement ouvre la danse en Wallonie et introduit le nouveau sac bleu, dès le 1er octobre, en province de Namur. La ville de Héron (province de Liège) embraie également. Pots de yaourt, raviers de beurre, barquettes en plastique de fromage ou encore films en plastique pourront désormais finir dans ces sacs PMC « élargis ». Jusqu’ici, seuls les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques et les cartons à boissons y étaient autorisés.
Les anciens sacs restent valables indéfiniment. Les citoyens pourront donc les proposer à la collecte, en y ajoutant les nouveaux emballages en plastique admis à partir du 1er octobre. Le prix du rouleau reste, lui, inchangé. Ce nouveau tri entraînera une baisse des déchets résiduels de 6 à 8kg par an et par habitant.

Hausse des salaires pour les ouvriers du transport de marchandises et logistique
Les salaires réels et barémiques ainsi que la prime d’ancienneté des ouvriers du secteur transport de marchandises et de la logistique augmenteront de 1,1 % à partir du 1er octobre. L’accord pour les années 2019 et 2020 a été conclu en juin dernier. Cette augmentation salariale concerne le personnel roulant, non roulant et de garage.
Les partenaires sociaux se sont par ailleurs engagés à poursuivre et intensifier la lutte contre le dumping social, ainsi qu’à soutenir le développement de lieux de repos sécurisés et confortables pour les chauffeurs.

Les fonctionnaires flamands ne pourront plus prendre l’avion pour de courts trajets
Le personnel attaché au gouvernement flamand ne pourra plus, à partir du 1er octobre, prendre l’avion pour effectuer des déplacements professionnels à l’étranger de moins de 500 km ou représentant moins de 6 heures de trajet par voie terrestre. Cette décision fait partie d’une série de mesures prises concernant le statut du personnel de l’administration flamande.
Le gouvernement suit ainsi l’exemple du parlement flamand de rendre plus verts les voyages professionnels hors frontières.
La mesure s’appliquera « à moins qu’il soit démontré que le déplacement au moyen d’un autre mode de transport représente une perte de temps ou de ressources disproportionnée ou bien que cela ne soit pas jugé opportun ou réalisable pratiquement pour de bonnes raisons », indique le texte.

Voir l'article complet et les vidéos dans la Meuse digitale

Commentaires

  • Les fonctionnaires flamands vont-ils/elles se déplacer à vélo (électrique) ? ??

Écrire un commentaire

Optionnel