• Le nouveau marathon de la vitesse aura lieu ces 8 & 9 octobre dans toute la Belgique!

    Les polices fédérale et locales organisent un nouveau marathon de la vitesse qui aura lieu du 8 au 9 octobre dans toute la Belgique, a annoncé dimanche Koen Ricour, directeur de la police fédérale de la route. Des contrôles de la vitesse seront menés intensivement à travers tout le pays durant 24 heures, entre le mardi 8 octobre à 06h00 et le mercredi 9 octobre à la même heure.

    capture ecran 2019-10-07 à 16.03.17.jpg

    Cette opération de la police intégrée aura lieu à partir du mardi 8 octobre à 06h00 et ce, durant 24 heures. Des contrôles intensifs de la vitesse seront à nouveau effectués sur l’entièreté du territoire par les polices locales et la police fédérale de la route.
    « Avec cette campagne, nous voulons améliorer la sécurité sur nos routes, en collaboration avec nos partenaires, afin de réduire davantage le nombre de victimes d’accidents », a déclaré Koen Ricour, directeur de la police fédérale de la route.
    Lors du 11e marathon de la vitesse, qui a eu lieu au début du mois d’avril dernier, la police fédérale de la route et 132 zones de police locale ont mesuré la vitesse de plus d’un million de véhicules, dont 29.450 soit 2,71 % roulaient trop vite. Soixante-cinq conducteurs se sont vu retirer leur permis de conduire.
    (Lire l'article complet dans l'édition de la Meuse digitale)

     

  • BE-Alert, et Tinlot ?

    Jeudi dernier, le 3 octobre, avait lieu le test national à grande échelle, "BE-Alert". Plus de 180 communes ont envoyé un message test à la population par SMS, e-mail ou message vocal.
    Plusieurs Tinlotois se sont inquiétés de n'avoir rien reçu et effectivement, la carte des communes participantes ne mentionnait pas Tinlot!
    Renseignement pris auprès de la Bourgmestre, la commune de Tinlot a bien décidé de d'adhérer à BE-Alert. Les procédures sont en cours !

    capture ecran 2019-10-04 à 13.56.48.jpg

    En vert les communes ayant adhéré à be.alert.be

    Votre commune n'a pas encore souscrit à BE-Alert? Inscrivez-vous quand même ! Votre Gouverneur de province dispose du système et peut l'utiliser en cas de nécessité.
    Ces exercices sont utiles pour tester les procédures et la technologie. Sur base de ces tests, la plateforme peut continuer à évoluer. Ces moments de test sont par ailleurs également utilisés pour sensibiliser les citoyens et les inviter à s'inscrire à BE-Alert. Actuellement, plus de 627.000 adresses y sont encodées. Ce nombre est déjà une bonne base, mais évidemment celui-ci doit encore augmenter. Plus élevé est le nombre d'inscrits, plus efficace est l'alerte lors d'une situation d'urgence.
    En savoir plus: https://be-alert.be/fr/communes-be-alert