Tinlot ATTENTION : La rue du Centre fermée pendant 6 semaines dès le 4 novembre !

IMG_5894.jpeg

Dans le cadre de l'implantation des éoliennes, pour réaliser la pose de câbles en sous sol, le long de la voirie, la rue du Centre sera fermée à toute circulation dans les deux sens entre le carrefour Levooz et le chemin de Messe, à partir de ce lundi 4 novembre et ce, pour un bon mois (en fonction de la météo hivernale).

L’accès aux commerces (Pharmacie, Levooz) et à l'administration sera préservé ainsi que l’accès au domicile des riverains.
L’accès à la rue de l’église et au village de Fraiture pourra se faire par la rue Malplaquaye ou le chemin de Messe (sauf pour les véhicules de plus de 3,5 T).
Pour le transit : en  direction de Liège via la RN 63, l’accès  se fera uniquement par la rue du Centre du côté du zoning. 
Venant de Liège, la sortie de la RN63 sera fera par le pont.
La bretelle près de la pharmacie sera également fermée.

Pour rappel, l'enfouissement des câbles haute tension devrait être réalisé jusqu'à la cabine de tête des éolienne qui sera située plus loin que le zoning en direction de Terwagne le long de la N63. La pose des câbles doit être réalisée pour le mois de mars et l'objectif actuel est d'atteindre le croisement avec la rue Chemin de Messes avant l'hiver!
De plus les câbles doivent être placés d'une seule pièce sur des  longueurs importantes ce qui nécessite l'ouverture ce la voirie sur une grande distance!

https://static.blogs.sudinfo.be/media/150/75223693_394572977905154_5696033963517149184_n-thumb.2.jpg

Rue du Centre, les travaux préparatoires à l'enfouissement des câbles ont débuté le 23 octobre.
Il s'agit de la deuxième phase du chantier qui relie les éoliennes au poste de Scry.
Voir l'article précédent

Commentaires

  • Etant donné que tout le trafic est dévié par le Chemin de Messe, il aurait été plus qu'opportun de prévoir les aménagements nécessaires pour que les "non-habituels" traversant notre chemin ne se prennent pas pour des pilotes du rallye du Condroz, en roulant comme des forcenés dans la rue. Attendons nous vraiment qu'un enfant soit renversé pour agir? Inadmissible.

Écrire un commentaire

Optionnel