Le 1er train Alibaba venant de Chine est arrivé à Liège Airport

Capture d’écran 2019-11-03 à 14.22.55.png

Ce 25 octobre après-midi, c’est un train de marchandises affrété par Alibaba Cainiao, parti de la ville de Yiwu, qui est arrivé en terres principautaires après 17 jours de voyage. « Il faut savoir que la capacité d’un avion pour le transport de marchandises est d’environ 100 tonnes, détaille Bert Sélys, responsable Cargo & Logistique de Liège Airport. Un train tel que celui que nous accueillons ici est chargé avec 800 tonnes. L’avion n’est donc qu’une partie du flux dans les mouvements de marchandises. Ici, nous offrons les deux : l’aérien et le ferroviaire. Je dirais même les trois, puisque nous avons également les conteneurs maritimes via le Port autonome de Liège. »
3e liaison hebdomadaire
On l’a donc bien compris, Liège Airport ne mise pas que sur l’aérien. Ainsi, il y a déjà deux lignes par semaine qui arrivent et démarrent de Bierset en direction de la ville de Zhengzhou pour le transport de marchandises de différents opérateurs. Depuis ce vendredi, une troisième liaison hebdomadaire est donc lancée, entre Liège Airport et Yiwu. La particularité étant que, dans ce cas-ci, c’est réellement Alibaba Cainiao qui en est le fer de lance. « C’est vraiment eux qui ont lancé l’impulsion, auprès de l’opérateur, pour créer la ligne, appuie le responsable Cargo & Logistique de l’aéroport principautaire. Alibaba occupe d’ailleurs la grande majorité du train avec ses marchandises. »

Pour le géant chinois du commerce de marchandises en ligne, la région liégeoise est d’une importance stratégique. « Liège avait lancé le premier train à destination de la Chine (Zhengzhou) en 2018. Un an plus tard, voici donc une deuxième liaison avec Yiwu, qui n’est autre que le cœur de l’industrie du commerce électronique », pointe Bram Amkreutz, directeur général de Liège Logistics Intermodal.

« La ligne de train Yiwu-Liège est initialement prévue pour fonctionner une fois par semaine et devrait raccourcir les délais de livraison pour les marchandises circulant entre l’Europe et la Chine », ajoute pour sa part Christian Delcourt, communication manager de Liège Airport. Qui renchérit : « En raison de la connectivité de transport élevée de Liège en Europe, les marchandises en provenance de Chine peuvent être acheminées par Liège pour être expédiées à des acheteurs de toute l’Europe. »
Trajet de 17 jours
Très concrètement, le train Alibaba Cainiao de la compagnie « China Railway Express » Yiwu-Liège est arrivé Bierset après avoir traversé le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l’Allemagne et enfin la Belgique. Et ce, après un voyage long de 17 jours.

Gaspard Grosjean
Article complet à lire dans La Meuse H-W

Commentaires

  • L'écartement des rails est identique dans tous les pays qu'il traverse ?

Écrire un commentaire

Optionnel