• Tinlot Comité Culturel. Il est encore possible de réserver pour le spectacle de samedi soir

    Le Comité Culturel annonce qu'il est encore possible de réserver pour le spectacle seul (sans le souper) de ce samedi à 20h. N'hésitez pas !

    received_2327939950856749.jpeg

  • Autocollant «stop pub»: 19% des ménages en ont un!

    Capture d’écran 2019-11-03 à 15.31.29.png

    En matière de publicité, de nombreux ménages ont fait un choix. Depuis 2007, la Wallonie propose des autocollants « stop pub ». Ils permettent, selon la version apposée sur la boîte aux lettres, d’empêcher la distribution de publicité et/ou de la presse gratuite.
    « Selon le baromètre de la prévention des déchets ménagers mené en 2018 en Wallonie sur un échantillon de 2 000 ménages, 19 % des ménages interrogés ont apposé l’autocollant « Stop pub » et 17 % souhaitaient l’apposer à l’avenir », a précisé la ministre de l’Environnement Céline Tellier (Écolo) qui était interrogée cette semaine au Parlement wallon sur le sujet par la députée MR Jacqueline Galant.
    Si 17 % des Wallons désirent apposer cet autocollant, ils pourront désormais s’en procurer dans les bureaux de poste ou encore, dès la mi-novembre, dans les 11 Espaces Wallonie.
    (Lire la suite et l'article complet sur La Meuse)

  • Stage : apprendre la langue des signes

    Capture d’écran 2019-11-03 à 15.58.36.png

    La surdité est un handicap touchant énormément de personnes. En Wallonie, cela concerne 20 000 personnes sourdes et 450 000 malentendantes, pour lesquelles l’intégration dans la société reste problématique.
    Pour sensibiliser à ce handicap, l’asbl Surdimobile organise de multiples activités pour sensibiliser la population à ce handicap et faciliter l’intégration des personnes en souffrant.
    Ainsi l’asbl se rend dans les entreprises, les institutions, les écoles… 
    Mais elle propose aussi de nombreuses animations, en utilisant des outils concrets de sensibilisation à la surdité dans une démarche constructive et professionnelle. Parmi ceux-ci, on peut noter les casques insonorisants permettant de se rendre compte du quotidien des personnes souffrant de ce handicap.  
    Surdimobile propose aussi des formations à la langue des signes et de la prévention aux risques sonores, notamment lors de festivals afin de conscientiser le jeune public aux conséquences parfois irréversibles du bruit.
    Notons également les ateliers « Bébé-Signes » les parents et leur bébé entendants ainsi que pour les professionnels de la petite enfance, favorisant ainsi une communication précoce entre le petit et son entourage.  Ou encore le jeu « Allons-y », un jeu de société de communication au sein d’une famille comportant un membre sourd ou malentendant. 
    Mais au-delà de tous ces outils, Surdimobile propose également des stages de langue des signes pour enfants à partir de 4 ans jusque 12 ans pendant les vacances scolaires, sauf à Noël. Via des jeux, du bricolage, de la cuisine et des chansons, les plus jeunes sont plongés en immersion dans la langue des signes.

    Voir la suite et le reportage vidéo sur RTC