Campagne BOB. 100% sobre. Attention 300.000 contrôles prévus du 29/11 au 3/02 !

Nouvelle campagne Bob: BOB. 100% sobre

L’hiver est à nos portes. Et vous savez ce que ça veut dire ? Que c’est l’heure d’accrocher ses décorations de Noël, de sortir sa plus belle tenue et de passer avec sa famille et ses amis d’agréables fêtes de fin d’année. Vous allez lever votre verre et faire la fiesta ? BOB sera bien évidemment là. Car les fêtes de fin d’année ne seront réussies que si BOB est de la partie. BOB. 100% sobre.
Du 29 novembre au 3 février le message BOB sera diffusé partout afin de sensibiliser le citoyen aux dangers de l’alcool au volant. Cet hiver le slogan sera « BOB. 100%sobre ». En effet, BOB consomme exclusivement des boissons sans alcool et reconduit ainsi tout le monde chez lui en toute sécurité.
Source: https://www.bob.be/fr/100-sobre/

Capture d’écran 2019-11-29 à 20.26.51.png

300.000 contrôles et attention à l'usage de drogue et du GSM au volant!
L’édition 2019 de cette campagne a pour ambition de contrôler quelque 300.000 conducteurs un peu partout sur le territoire. Nouveauté cette année : les policiers vérifieront également l’usage de drogue et du GSM au volant.
Ces 10 dernières années, le nombre d’accidents impliquant un conducteur sous l’influence de l’alcool a baissé de 20 %, selon des chiffres de l’institut Vias. Malgré tout, il y a encore eu, en 2018, plus de 4.000 accidents avec tués ou blessés impliquant un conducteur imprégné d’alcool, soit en moyenne un acci
dent toutes les deux heures environ. Au total, ces accidents ont fait plus de 5.200 victimes.
Durant la présentation de la nouvelle campagne, le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR) a pointé le risque d’accident jusqu’à 200 fois plus élevé pour les conducteurs imbibés. « 4 conducteurs sur 10 impliqués dans un accident ont une alcoolémie de plus de 1,8 pour mille, soit 3,5 fois la limite autorisée »,
soulignant au passage que cela représente tout de même 18 bières.
Face à de tels contrevenants, ainsi qu’aux récidivistes sévères, le juge est tenu, depuis le 1er juillet 2018, d’imposer un éthylotest antidémarrage, a souligné le ministre Bellot. À ce jour, quelque 220 conducteurs ont été contraints d’équiper leur voiture d’un tel appareil. Outre l’installation de l’éthylotest, la personne doit également se faire accompagner par un organisme reconnu, tel l’institut Vias.
La campagne Bob s’étalera du lundi 2 décembre au lundi 6 janvier. Mais les contrôles seront augmentés durant l’entièreté des mois de décembre et janvier, a averti Vias. Le week-end sans alcool aura, lui, lieu du vendredi 10 au dimanche 12 janvier. 
Article complet à lire dans la Meuse

Écrire un commentaire

Optionnel