• Naragora Condroz-Mosan. Appel aux coups de main pour la plantation d'une grande haie à Romont (Modave)

    L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, plein air et nature

    Gestion aux Adrets de Romont (Modave) le jeudi 21 novembre 2019
    Comme vous le savez peut-être déjà, nous planterons prochainement une grande haie vive (près de 500 mètres de long, sur deux rangs, environ 1400 arbustes) à proximité de la nouvelle réserve naturelle des Adrets de Romont (Modave).
    Si vous êtes intéressés et disponibles, n'hésitez pas à nous rejoindre. Tous les coups de mains seront les bienvenus (même d'une heure). Il y aura notamment un gros travail de distribution des plants (la haie est très diversifiée).
    Le chantier de plantation aura lieu le jeudi 21 novembre prochain, à partir de 9h (sauf imprévu climatique). L'équipe du projet LIFE sera sur place.
    Pour l'organisation et les ravitaillements, merci de me prévenir si vous comptez participer.
    Adresse du jour: Rue Campagne (avant les n°2-3) à Modave.
    Contacts : mailto: frederic.degrave@natagora.be - 0474/56.87.36

  • Vierset, nouvelle école communale: la rue Tige de Strée fermée jusqu’au 31 mars

  • Ne ramenez pas n’importe quoi dans vos bagages!

    On est parfois tenté de ramener quelques bons produits de bouche de son lieu de vacances, histoire de prolonger ses menus exotiques. Ce n’est pas une bonne idée !

    Capture d’écran 2019-11-09 à 11.07.25.png

    L’Afsca a d’ailleurs émis une mise en garde récemment rappelant que dans le milieu des années 80, un saucisson ramené d’Espagne par un vacancier belge et donné par la suite aux cochons du voisin avait été à l’origine de 6 foyers de peste porcine dans notre pays. Ramener un souvenir local comme une plante ou de la charcuterie, c’est peut-être également rapporter des maladies animales ou végétales. Bien entendu, vous pouvez toujours transporter n’importe quel produit au sein de la Communauté européenne. Mais l’Afsca demande de tout de même l’éviter parce que « mieux vaut prévenir que guérir ».
    En ce qui concerne les produits végétaux ou d’origine animale provenant des autres pays, la réglementation est, elle, beaucoup plus sévère. L’importation de viande et de produits laitiers en provenance de pays non européens est interdite si vous ne possédez pas le certificat phytosanitaire de ces produits et si vous n’avez pas fait au préalable une déclaration à l’Afsca. Si vous êtes pris en faute, votre marchandise sera d’office confisquée et vous devrez payer une amende. En 2018, 25 actions de contrôles renforcés des bagages ont ainsi été menées auprès de 324 passagers : 1133,5 kg de nourriture ont été saisis.
    Nouveau règlement
    Avec la mondialisation du commerce, la probabilité d’introduction de nouvelles maladies a fortement augmenté. C’est pourquoi un nouveau règlement européen entrera en vigueur le 14 décembre prochain.
    Pour les végétaux et produits végétaux, la liste des produits qu’on pourra ramener librement dans ses bagages a été réduite. Certains fruits échappent encore à l’interdiction comme les ananas, les noix de coco, les bananes ou les dattes. Les autres seront interdits s’ils ne sont pas accompagnés d’un certificat phytosanitaire délivré par l’autorité compétente du pays d’origine, et s’ils ne sont pas annoncés à l’Afsca préalablement avant l’arrivée en Belgique. Par exemple, pas question de ramener un paquet de grains de café de Colombie sans le déclarer.
    La liste des produits autorisés est disponible sur le site https ://finances.belgium.be.
    La Meuse

  • Permis accordé pour le hall des sports à Clavier-Ouffet

    Capture d’écran 2019-11-08 à 16.59.07.png

    Nouvelle étape franchie dans le projet de hall des sports de Clavier-Ouffet. Le permis d’urbanisme a été accordé la semaine dernière, fin octobre.
    « C’est une très très bonne nouvelle car il s’agit du dossier mastodonte pour la commune de Clavier durant cette législature. Il n’y a plus qu’à transformer l’essai », indique Damien Wathelet, 1er échevin en charge des Sports de Clavier qui fait référence à la dernière Coupe du monde de rugby.
    Pour rappel, il s’agit d’un projet transcommunal lancé il y a trois ans par les communes de Clavier et Ouffet. Un projet de cinq millions d’euros TVAC. « Nous avons déjà obtenu un subside d’un million et 50.000 euros de la part du Développement rural wallon pour la salle des fêtes de 35 X 12 m avec deux cloisons amovibles pour diviser cette salle en trois espaces. Il y aura aussi un hall omnisports de 44 X 24 m avec vestiaires pour lequel Infrasports apporte un subside de 2,5 millions d’euros. Et il y aura enfin six vestiaires pour le club de football La Clavinoise qui compte près de 200 jeunes et trois vestiaires pour les arbitres. La commune de Clavier devrait apporter 1,4 million d’euros et la commune d’Ouffet 50.000 € », détaille l’échevin Damien Wathelet.
    « Nous espérons toujours diminuer la part communale grâce à des subsides pour la mobilité douce et pour les espaces verts. Nous allons aussi essayer de récupérer 300.000 euros rabotés à l’époque par Infrasports. Enfin, nous sommes toujours en réflexion avec notre bureau d’études pour créer une Régie communale autonome, ce qui nous permettrait de ne pas payer la TVA (21 % c’est-à-dire un million d’euros !). Et si cette Régie est créée, nous y mettrions aussi les 700.000 euros prévus pour la rénovation future de la piscine d’Ocquier », précise encore Damien Wathelet.
    « Pour le hall omnisports, la promesse de subsides vaut pour 24 mois. Elle a été octroyée en octobre 2018. Les travaux devront donc être adjugés pour octobre 2020. Nous avons décidé que 25 % du temps d’occupation de ce hall omnisports seront réservés aux Ouffétois. Pour la salle des fêtes, le dossier devra être finalisé pour mai 2020. Et dès que nous aurons reçu l’accord du Ministre, nous pourrons lancer les adjudications », ajoute l’échevin des Sports
    Les travaux de ce grand projet devraient débuter au printemps 2021. Ils dureront un an.
    La Meuse H-W

  • Attention! Chasses et battues ce week-end à Fraiture et Seny

    3247009097.jpg

    Dimanche 10/11/2019
    Chasse à FRAITURE : (GUSTIN) Tige de Ville, Tige de Favence, et aux Favennes

    Lundi 11/11/2019
    Chasse à Seny (Hartog et Cassart) Walsebro, Tige de Fraiture, Tige du Gibet, bois de la Hayoulle et entre le Gros Thier et Coënhez.

  • Démographie. 59.624 nouveaux résidents hors-UE en Belgique

    Selon les chiffres d’Eurostat pour l’année 2018, l’Union européenne a octroyé 3.225.436 nouveaux permis de résidence à des ressortissants extracommunautaires. Les principaux bénéficiaires sont originaires d’Ukraine et de Chine. En Belgique, c’est bien différent. Le top 3 est composé des Marocains, des Syriens et des Indiens. Ils viennent pour des raisons parfois fort différentes…

    Eurostat vient de publier les derniers chiffres des nouveaux permis de résidence qui ont été délivrés dans l’Union européenne à des ressortissants extracommunautaires. Leur nombre a augmenté de 0,4 % par rapport à 2017 pour atteindre les 3.225.436 permis. Ces permis peuvent être obtenus pour diverses raisons. Dans 28 % des cas, elle était d’ordre familial. Dans 27 % des cas, elle était liée à l’emploi. Dans un cas sur cinq (20 %), elle était liée à l’éducation alors que ceux délivrés pour d’autres raisons, dont la protection internationale, représentaient 24 % des cas en 2018.
    La nation la plus représentée est l’Ukrainienne avec 526.864 personnes qui ont quitté leur pays pour un autre. Il s’agit surtout de la Pologne et la raison principale était pour y trouver un travail. Suivent les Chinois. Ils ont été 206.230 à quitter leur pays, dont la moitié pour le Royaume-Uni ! En troisième position, on retrouve les Indiens avec 197.253 nouveaux permis de résidence délivrés en UE, dont 74.946 au Royaume-Uni.

    Les trois pays qui ont accordé le plus de permis à des ressortissants extracommunautaires sont la Pologne (635.335), l’Allemagne (543.571) et le Royaume-Uni (450.775).
    La France (264,9M), l’Italie (238,9M) et l’Espagne (259,6M) suivent, de loin.
    Un cas sur deux pour la famille
    Et la Belgique ? demandez-vous : nous sommes loin d’être les plus accueillants... Lire la suite sur la Meuse en ligne

  • Coup d'oeil sur le week-end des 8, 9 et 10 et 11 novembre 2019

     La météo de ce long week-end du 11 novembre  

     Un temps sec, des périodes ensoleillées 
     mais plus froid, surtout la nuit 

    IMG_5961.PNG

     Les tendences saisonnières 

    Selon Météo Belgique: on va vers une fin d’année grise et douce
    Météo Belgique a sorti ses prévisions pour novembre, décembre et janvier prochain.
    S’il faut les résumer en une phrase, on peut parler d’un temps gris et doux.
    La majorité des modèles voient les trois prochains mois comme plus doux que la normale.
    Pour les précipitations, c’est plus mitigé : certains les voient comme très arrosés,
    d’autres plus proches des normales.
    Il ne faut pas s’attendre à un hiver hyperfroid en tout cas. ..
    SURPRISE EN JANVIER...
    > Novembre : il sera plus doux et plus sec que la normale
    (même si le début du mois a coïncidé avec des conditions plus perturbées dues au retour
    des dépressions atlantiques proches de nos régions), avec des épisodes de brouillard.
    >Décembre : la douceur devrait nettement dominer avec
    en 1re partie du mois de la pluie et du vent, et une seconde partie du mois plus « mou »,
    plus sec et toujours une relative douceur.
    > Janvier : la tendance douce des mois précédents devrait se maintenir,
    « même si l’un ou l’autre épisode hivernal temporaire pourrait
    nous valoir une surprise en janvier », nous dit Météo Belgique
    qui n’ose même pas encore utiliser le mot magique «neige».
    La Meuse

    Tinlot, commémoration de
    l'armistice (11 novembre)

    ce vendredi à 9h20 (Maison communale)
    Invitation à toutes et tous !

    114513310.jpg

    32432455.17-2.jpg

    Football Royal Fraiture Sport
    Les matchs du week-end

    Capture d’écran 2019-10-24 à 12.17.06.png

    Capture d’écran 2019-11-07 à 14.53.08.png

    Capture d’écran 2019-11-07 à 14.46.34.png

    Capture d’écran 2019-11-07 à 14.46.03.png

    Capture d’écran 2019-11-07 à 14.46.51.png

     

    ASBL L'Atelier(s)

    CINE-CLUB_10-2019.jpg

  • Ouffet. Défibrillateur externe automatique disponible à l'Administration communale

    Capture d’écran 2019-11-03 à 15.25.42.png

    La mort subite cardiaque frappe presque toujours au hasard et sans prévenir sa victime.
    Une intervention rapide et immédiate des témoins et des services de secours spécialisés est nécessaire pour augmenter les chances de survie et minimiser les séquelles neurologiques.
    En effet, des lésions cérébrales irréversibles s’observent dès la troisième minute d’arrêt cardiaque.
    Conscients de cette problématique, l'Administration communale d'Ouffet a fait l'acquisition, depuis peu, d'un défibrillateur externe automatique.
    Il est accessible 24h/24, 7j/7, à l’Administration communale, sur la façade, à droite de la porte d’entrée principale.

    Défibrillateur 1

    Le défibrillateur automatique externe (DEA) est un petit appareil portatif électronique qui permet, après avoir appliqué une paire d‘électrodes sur le torse dénudé de la victime, d’enregistrer et d'analyser le rythme cardiaque mais également de délivrer le choc électrique éventuel qui réanimera le patient.
    Simple dans son utilisation, il peut être utilisé par des gens spécialement formés pour, ou par toute personne sans expérience médicale particulière. Ces appareils installés « en libre-service » sont donc adaptés pour une utilisation tout public.
    Cet appareil peut sauver une vie, merci de ne pas le dégrader !
    Source: Ouffet.be

  • Déjà 400 intoxications à cause des champignons!

    Chaque année, le Centre Antipoisons reçoit entre 300 et 500 appels relatifs aux intoxications par champignons. Ces appels concernent pour la plupart des accidents sans grande gravité, qui concernent des enfants ayant goûté un champignon du jardin ou vus lors d’une promenade. Dans d’autres cas, l’ingestion en quantité plus conséquente peut entraîner une intoxication sévère. Parmi les symptômes, on constate principalement des nausées, vomissements et diarrhées, mais certains symptômes varient d’un champignon à l’autre. Parfois, l’intoxication se manifeste même par des arythmies cardiaques, de la somnolence, de l’excitation ou des hallucinations.
    Dans les cas les plus graves, l’ingestion de champignons vénéneux peut provoquer des lésions du foie ou des reins.
    400 appels
    Fin octobre, le Centre Antipoisons avait déjà reçu 400 appels concernant des intoxications par champignons : un nombre très élevé par rapport aux 325 appels reçus sur toute l’année 2018.
    Un chiffre impressionnant, mais qui s’explique : « Cette année, il y a beaucoup de champignons grâce aux pluies abondantes de septembre et octobre. Et plus il y a de champignons, plus il y a d’intoxications», insiste Patrick De Cock, porte-parole du Centre Antipoisons. 
    Lire la suite sur la Meuse digitale (photos AL)

  • Des parcelles de 10 à 30 ares sont disponibles sur l’espace test maraîcher Point Vert, à Strée-Modave.

    Capture d’écran 2019-11-06 à 17.10.23.png

    Capture d’écran 2019-11-06 à 17.10.39.png

    Depuis 2013, l’espace test accompagne les porteurs de projet dans leurs premières saisons de production : mise à disposition de parcelles certifiées bio, infrastructure mutualisée (serres, motoculteur, outillage, bassin d’eau de pluie, espace de rangement, matériel de marché, …) accompagnement technique, formations pratiques, soutien à la commercialisation, aide à la création d’entreprise.
    Lien vers la publication facebook
    Voir le site

    Lire la suite

  • Football Royal Fraiture Sport. Les résultats du week-end. L'équipe réserve prend la tête !

    En réserves provinciales, l'équipe réserve de Fraiture A, grâce à sa victoire sur Ouffet prend la tête du classement avec 6 victoires et 2 nuls en 8 rencontres !

    Capture d’écran 2019-11-06 à 16.26.13.png

    En P3A, Fraiture 1 – 2 Templiers B a été arbitré par le coach nandrinois,  Fabrice Pavone se sent lésé ... (extraits de l'article de La Meuse H-W)

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 9 au 16 novembre 2019

    IMG_5789 2.jpeg

    536794986.13.jpgLes célébrations  du week-end
    Samedi 9 novembre
    18h00 Ramelot
    18h00 Villers-aux-Tours
    Dimanche 10 novembre
    09h Ouffet
    10h30 Warzée : Messe patriotique (Armistice)
    10h30 Terwagne (à la place d’Ocquier)
    10h30 Scry
    11h00 Fraiture Clinique ADAP

    Horaire d’hiver des messes dominicales (de novembre à avril)
    Permutation entre Tinlot et Scry :
    - Tinlot : le 1er sam. du mois à 18h.
    - Scry: le 2ème dim. du mois à 10h30.
    Permutation entre Villers-aux-Tours et Vien :
    Messe à Villers-aux-Tours
    tous les 2èmes sam. du mois à 18h.
    Lors des eucharisties des 9 et 10 nov. :
    collecte pr les pers. atteintes d’un handicap.
    Célébrations patriotiques
    Le dim. 10 nov. à 10h30 à l’église de Warzée.
    Le lundi 11 nov. à 10h30 à l’église de Borsu.
    Nous accueillerons dans la joie du baptême
    Le dim. 10 nov. à 14h à l’église de Vien : Romane PAQUAY

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du 9 au 16 novembre 2019 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Travaux au centre de Tinlot. Attention changement de signalisation, nouvelles dispositions !

    Le transit par le Chemin de Messe devenant trop important, un nouveau plan de circulation a été mis en place ce mardi 6 novembre après-midi avec une nouvelle signalisation. En voici un schéma résumé:

    Capture d’écran 2019-11-06 à 15.08.50.png

    Le Chemin de Messe n'est plus accessible à partir de la rue du Centre. Tout le transit venant d'Ouffet et de Strée en direction de Liège est dévié par la rue le long du Zoning vers la N63, direction Marche.
    Les riverains gardent l'accès à leur domicile. Les accès à l'administration communale, la pharmacie et les Ets Levooz sont préservés.

    Capture d’écran 2019-11-06 à 15.45.29.png

    L'accès aux services et commerces et l'accès en direction de Fraiture est toujours possible via la rue Malplaquaye et la rue de l'église.
    Il est conseillé emprunter d'autres itinéraires durant les travaux (via Seny, Scry, Nandrin ou la rue Haute-Barrière par exemple). Photos LW

    73515603_2575483936016970_7076704325266833408_n.jpg

  • Magnifiques performances de Didier Jacob et de Sylvain Priarolo au Condroz

    Fabuleux Top 20 et Top 50 pour les deux équipages que nous avons suivis durant ce 46e Rallye du Condroz.

    "28e Condroz d'affilée pour Didier Jacob, copilote de Manu Gonay qui en est, de son côté, à 14 rallyes consécutifs! Toujours très régulier, ce tandem reste sur une magnifique 18e place en 2018. Mais cette année un top 20 sera un véritable exploit, quand on sait que 32 R5 seront alignées ainsi que 6 Porsches !"
    Voilà ce que nous écrivions la semaine dernière quelques jours avant le Rallye. Et ce top 20, ils l'ont décroché dimanche après-midi après avoir déjoué tous les pièges dans lesquels de nombreux adversaires vedettes sont tombés. Leur Citroën C3R5, partie en 44e position, a réalisé d'emblée un 30e temps assez prudent avant d’entamer une progression régulière pendant les deux journées, avec un magnifique chrono dans la dernière spéciale absolument dantesque, où ils ont gagné trois places.
    Lundi matin, c'est un Didier Jacob particulièrement heureux qui s'est exprimé, une fois la pression retombée.
    "C'est notre 4e Top 20 en 5 ans, et la tension a été énorme. Je ne me souviens pas d'avoir vu une telle quantité de boue et personne n'oubliera les conditions rencontrées dans la spéciale Ouffet-Clavier, où les averses se sont déchainées juste avant le départ. Nous avions bien repéré tous les pièges et nous avons réussi à passer comme nous l'avions prévu.
    Je reste aussi impressionné par le monde présent sur le parcours malgré la météo. A Héron par exemple, c'était une véritable haie humaine qui nous attendait!
    Quant à Manu, ce fut encore un plaisir partagé et une parfaite symbiose entre nous qui a permis ce résultat. Je tiens encore à souligner sa conduite incroyable car il ne roule qu'une fois par an en rallye et c'est ... au Condroz!"
    Bravo à ces véritables sportifs amateurs pour qui le sport reste un plaisir et qui écrivent l'histoire du Condroz.
    Et si vous voulez vous faire une idées de la spéciale de Clavier, voici une vidéo postée sur Youtube:


    Condroz 2019. Focus sur les Tinlotois: Didier Jacob - Manu Gonay (N°44)

    Capture d’écran 2019-11-05 à 16.49.13.png

    La Meuse Luxembourg a publié la semaine dernière un reportage sur Manu et Didier:

    Une Citroën C3 R5 de la catégorie reine du championnat de Belgique que conduira l’Erezéen ce week-end au rallye du Condroz. La Citroën C3 R5 est une véritable voiture de course : 4 roues motrices à moteur 1600 turbo développant 282 chevaux pour 1230 kg. Autant dire qu’avec ce genre de bolide, il y a moyen d’aller vite, très vite !

    Leur passage à Ramelot samedi soir

    "Le test de la voiture se fera sur routes fermées près de Bois-Borsu, spéciale test bien connue des amateurs de rallye. Après plusieurs runs avec son copilote habituel, Didier Jacob, notre tour est venu. Tout d’abord, la première difficulté est de pénétrer dans l’habitacle, moment ardu vu l’étroitesse du passage de portière obstrué par les arceaux. Pas facile de rentrer le mètre 90 de notre correspondant ! La seconde difficulté est de s’attacher avec le harnais 6 points ! Toujours aussi difficile avec près de 100kg ! Tel un sprinter qui sort des starting-blocks, la voiture bondit ! Un moment qu’on n’est pas près d’oublier. L’accélération de cette auto est phénoménale, on reste collé au siège et pas le temps de respirer que les virages s’enchaînent à une vitesse vertigineuse pour atteindre les 185km/h en ligne droite !
    Les cordes paraissent des trous béants que la voiture avale sans broncher. Ces voitures sont d’une redoutable efficacité. Manu Gonay donne l’impression de conduire avec calme malgré la violence des accélérations et des freinages. On se laisse aller à une relative détente tant la dextérité du pilote saute aux yeux. Dans ces moments-là, on se dit que conduire sa voiture et piloter une voiture de rallye sont deux choses totalement différentes. Chapeau aux hommes de l’ombre, les copilotes qui parviennent à lire de notes dans de telles conditions".
    Laurent Triolet La Meuse Luxembourg


    Thierry Gilain - Sylvain Priarolo, une remarquable 47e place !

    Capture d’écran 2019-11-05 à 20.36.37.png

    Cette année, pour son 5e Condroz d'affilée, Sylvain Priarolo était à la droite de Thierry Gilain, le recordman des départs avec 35 participations ! Leur bolide: la Ford fiesta R200 de Serge Meurens. 
    Et cet équipage a aussi réussi une sacrée performance avec une 47e place au général, avec un départ à la 116e place!

    Capture d’écran 2019-11-05 à 20.27.32.png

    Sylvain Priarolo et Thierry Gilain à l'arrivée dimanche

    Voir les photos, vidéos  et les commentaires sur la page Facebook de Sylvain

    Article précédent sur ce blog:Condroz 2019. Focus sur les Tinlotois: Sylvain Priarolo (N°116)