Inventaire et résumé des principaux changements qui interviennent en 2020

Capture d’écran 2020-01-02 à 18.49.57.png

Les alloc’. En Wallonie, le nouveau régime sera d’application pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2020.
Le montant alloué sera de 155 euros de 0 à 18 ans et de 165 euros de 18 à 25 ans. Des montants supplémentaires sont accordés dans certains cas (orphelin, famille nombreuse, etc). Sont également prévues une prime de rentrée scolaire ainsi qu’une prime de naissance ou d’adoption de 1.100 euros.
Banques.
Les banques vont modifier certains de leurs tarifs à la hausse. Elles s’appliqueront aux retraits au guichet et pour d’autres services comme la location des coffres-fort ou l’envoi des extraits de comptes par la poste.
Le bail à ferme ne sera plus uniquement oral, mais aussi écrit, avec état des lieux obligatoire.
Le taux réduit pour l’achat en viager supprimé en Wallonie.
Le taux des droits d’enregistrement de 6 % -contre 12,5 % appliqués auparavant- va désormais disparaître.
Assurances.
Les stagiaires et chômeurs en stage auprès d’une entreprise dans le cadre de leur formation seront soumis à la législation sur les accidents du travail. « En lieu et place d’autres garanties », affirme Assuralia, « l’employeur devra souscrire une assurance accidents du travail avec un régime d'indemnisation spécifique ».
La taxe déchets va augmenter.
En Wallonie, la plupart des communes va augmenter sa taxe déchets pour 2020.
Ce changement dérive de l’application du principe de coût-vérité, pour lequel le contribuable doit payer entre 95% et 110% du coût réel du traitement des déchets. Cette hausse se chiffre, en moyenne, à 7 euros par an et par habitant.
Fiscalité.
Dès 2020, une réduction d’impôt sera possible pour l’assurance assistance juridique. Celle-ci s’applique pour les primes payés depuis le 1er septembre 2019 pour un montant maximum de 310 euros et vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 40%.
Pension complémentaire.
Si vous travaillez dans le secteur privé ou êtes fonctionnaires contractuels et que vous souhaitez vous constituer une pension libre complémentaire pour salariés (PLCS), vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts de 30%.
Des crédits hypothécaires plus difficiles à obtenir.
Les banques vont se conformer aux nouvelles directives de la BNB. Elles n’accorderont plus un prêt qui dépasse 90% de la valeur du bien pour les propriétaires. Ce seuil passe à 80% pour les logements mis en location.
Le carburant coûtera plus cher.
Une augmentation d’1 à 2 centimes par litre est prévue en raison de l’application d’une directive européenne. Elle prévoit qu’au moins 8,5% dans un litre de nos carburants de voiture (diesel ou essence) soit constituée de biocarburants.
Davantage de biocarburants durables dans l’essence et le diesel
La part de biocarburants dans les carburants fossiles (diesel, essence) augmentera, à la suite d’une décision validée par le conseil des ministres début novembre, a confirmé le cabinet de la ministre de l’Energie et de l’Environnement Marie Christine Marghem.
À Bruxelles, les véhicules Euro 3 seront interdits d’accès.
Au niveau des voitures, celles qui ont été immatriculées entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005 sont concernées. Toute transgression sera sanctionnée d’une amende qui peut s’élever jusqu’à 350 euros. Les nouvelles motos et scooters devront, eux, répondre à la norme Euro 5, moins polluante.
Les prix de la SNCB vont augmenter.
Le prix des abonnements scolaires et des abonnements domicile-travail de trains vont augmenter de 2,87 % dès le 1er février. La carte Campus va connaître une même augmentation. Les prix des produits hors abonnement connaîtront une hausse de 1,87 %.
Au niveau des TEC, des diminutions sur le prix des abonnements sont prévues pour les précarisés et pour les 18-24 ans. On ne connaît cependant pas encore ni le montant de la réduction ni la date de son entrée en vigueur.

Trains de nuit.
Les trains de nuit de la compagnie autrichienne ÖBB Nightjet vont relier la Belgique (Bruxelles et Liège) à Vienne et Innsbruck deux fois par semaine. De chez nous, les trains vers l’Autriche passeront les lundis et les jeudis. Et ce, dès le 19 janvier.

Le code de la route...est au point mort pour l’instant. Pourtant, une réforme pourrait être votée par le prochain gouvernement fédéral.
Les frais d’une voiture ou d’un vélo de société seront plus faiblement déduits.
Pour les voitures, les déductions sont calculées selon une formule spécifique. Pour les vélos, la déduction passera de 120 % à 100 %.

Santé
Bienvenu au paquet neutre.
Les fumeurs ne l’auront pas oublié : à l’initiative de la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open VLD), les paquets de clopes se trouveront dans un emballage de couleur vert-brun qui gardera, de l’ancien paquet, uniquement la mention des risques pour la santé. Quant au nom de la marque et à la quantité du produit, elles seront indiquées dans une police neutre. La pub et l’utilisation du logo seront, elles, interdites.

E-prescription.
Chez le médecin, vous obtiendrez une ordonnance exclusivement électronique, sauf exceptions. Concrètement, il vous suffira de vous rendre chez votre pharmacien et de lui fournir la preuve papier. Grâce au nouveau système, en effet, la prescription parvient au pharmacien à l’aide d’un serveur sécurisé. (Voir l’article précédent sur ce blog)

Restaurations dentaires.
Les patients qui optent pour une restauration dentaire complexe à cause d’un cancer ou d’absence de dents pourront être remboursés. Le dentiste, même s’il n’est pas conventionné, devra attester les soins en tiers payant papier, sans aucun supplément à payer pour le patient.

La poste et le téléphone seront plus chers.
La poste, plus lente et plus chère. Dès le mois de mars prochain, Bpost ne va plus livrer le courrier non prioritaire tous les jours. Il passera près de votre boîte aux lettres deux fois par semaine. Dès le 1er janvier, en revanche, les prix des produits de courrier national vont augmenter d’environ 5,1 %. Votre timbre « non-prior » va en effet coûter 6 centimes plus cher. Le timbre prioritaire, lui, augmente de 21 centimes.
Obligation pour les hôpitaux généraux et universitaires de se constituer en réseau
À compter du 1er janvier 2020, chaque hôpital général et universitaire belge devrait faire partir d’un réseau clinique, en vertu d’un projet de loi adopté en février dernier visant à rationaliser le paysage hospitalier belge.
Proximus augmente ses tarifs à hauteur d’1 euro par mois pour les packs Internet et TV, d’1,50 euro pour les packs Tuttimus et Familus. Les autres tarifs pour la téléphonie vont également augmenter.
Hausse du prix de la bière
Les bières brassées par AB InBev et Alken-Maes seront plus chères à partir du 1er janvier dans le secteur Horeca et les supermarchés. Les bières non alcoolisées ne sont pas concernées par cette hausse.
Interdiction pour les particuliers d’utiliser d’herbicide de synthèse
L’interdiction d’utilisation d’herbicides sélectifs synthétiques pour les particuliers entrera en vigueur le 1er janvier 2020. Leur vente aux particuliers était déjà interdite depuis le 1er janvier 2019.
D'après la Meuse et la RTBF.
Montage photos AL, illustrations des changements 2019.

Écrire un commentaire

Optionnel