Bientôt une « SmartLine » au Pays des Condruses?

Une SmartLine : un concept qui réinvente le covoiturage 

Capture d’écran 2020-01-24 à 13.39.42.png

Comment remettre au goût du jour la pratique de l’auto-stop en évitant des planifications de trajet souvent contraignantes pour des petites distances ?
Comment minimiser les contraintes d’organisation liées au partage de son trajet pour un conducteur ?

Après avoir effectué une étude de besoins en mobilité, Mobicondroz se propose de mettre en place ce système de transport « réinventé » sur les axes principaux de nos communes à partir de la N66
(entre Huy et Hamoir en passant par Strée, Modave, Tinlot, Ouffet), par la suite sur la N641 et d’autres axes structurants… ! Une première expérience est en cours à Liège pour monter à l’Université du Sart Tilman (Victor).

Découvrez en vidéo le concept « SmartLine » :

Capture d’écran 2020-01-24 à 13.35.40.png

Une SmartLine se matérialise par une série d’arrêts installés le long d’un axe routier structurant reliant des villages, des zonings, des lieux de vie. Les arrêts constituent les lieux maximisant les chances de rencontre entre les conducteurs et les passagers.
La mise en place d’une SmartLine se fait en complément d’une offre de transport public afin de renforcer l’accessibilité et la connectivité entre ville, villages ainsi que des zones d’activité périphériques (“zonings”).
SmartLine c’est donc un outil technologique composé d’une application mobile et d’une plateforme web de gestion de la communauté. Un système de scannage permet d’identifier et de gérer les transactions liées à chaque trajet partagé réalisé.
Cette technologie est nécessaire afin, d’une part, d’encadrer et de sécuriser la pratique de l’auto-stop et, d’autre part, de rendre plus intelligent et plus performant le service de transport proposé.
Mais aussi… SmartLine c’est une communauté d’utilisateurs, conducteurs et passagers, sensibilisés et contribuant à une mobilité plus durable dans leur région. 
Capture d’écran 2020-01-24 à 13.40.01.pngLe modèle économique de base de SmartLine demande aux passagers une petite contribution selon la distance parcourue (plafonnée à quelques euros par trajet). Cet argent est rétrocédé indirectement aux conducteurs sous la forme de points à faire valoir dans les commerces locaux.
La finalité de SmartLine c’est donc de créer un circuit court en associant un service de transport avec d’autres acteurs économiques locaux.

Plus d'info sur Mobicondroz

Écrire un commentaire

Optionnel