Attention ! Manifestation nationale de la FGTB ce mardi 28 janvier. Perturbations en vue ...

28_01_2020tract_fr-page-001.jpg

LA FGTB a déposé un préavis de grève en vue de couvrir les participants à la manifestation organisée le 28-01-2020 à Bruxelles sur “les menaces pesant sur la sécurité sociale”.
Le mardi 28 janvier 2020, la FGTB organisera une journée d’action nationale à Bruxelles. Les actions peuvent prendre différentes formes (rassemblement, grève, etc. ) et ont pour objectif de mettre en avant l’importance d’une sécurité sociale renforcée et justement financée.
Secteur public
Certains services communaux liégeois vont être perturbés à l’occasion de cette manifestation nationale . Ce sera également le cas dans le secteur des transports, et plus précisément au sein du groupe TEC.
“Il ne s’agit donc pas d’une grève sectorielle des agents du TEC mais d’une action pour laquelle les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui y participeront”, indique le TEC par voie de communiqué.
Des informations précises sur les lignes assurées seront disponibles le lundi 27 janvier. Pour être mis au courant de la situation en temps réel, il faudra garder un œil sur le site du TEC. (7sur7)

Mardi 28/01 - Manifestation nationale - Perturbations dans les recyparcs

Certains recyparcs seront exceptionnellement fermés ce mardi 28/01.
Le nombre de recyparcs inacessibles peut connaître des modifications et nous mettons en oeuvre pour vos informer de l'évolution de la situation. (Intradel.be)
Secteur privé
La participation à cette manifestation pourra générer, dans certaines entreprises, des absences dans le chef des travailleurs.
La journée du 28 janvier sera donc considérée comme une journée d’action couverte par une indemnité de grève pour les travailleurs qui s’absenteront du travail pour participer à cette manifestation et subiront de ce fait une perte de salaire.
Seront également couverts les travailleurs qui commencent à travailler en pauses le 27 janvier au soir ou dont le travail en pauses se termine dans la nuit du 28 au 29 janvier. (CESSOC)
Informez-vous donc mardi et prenez vos dispositions en conséquence!
Pourquoi cette journée
"Si la politique ne change pas d’ici 2024, la sécurité sociale peut connaître un trou de plus 6,4 milliards d’euros. Pour la FGTB, “il est hors de question que les travailleurs, les allocataires sociaux et tous les bénéficiaires de la sécurité sociale servent à colmater cette brèche.”
En effet, la sécurité sociale, créée il y 75 ans, fonctionne grâce aux citoyens qui cotisent chaque mois. Elle est indispensable, puisqu’elle les protège tout au long de leur vie. Mais le syndicat craint que cette sécurité sociale soit menacée. “Le dernier Gouvernement a considérablement réduit les cotisations, a créé des statuts précaires qui fragilisent les travailleurs. Une politique socialement injuste et inacceptable...”, fustigent les rouges.
Le 28 janvier prochain, les membres du syndicat arpenteront les rues bruxelloises afin de revendiquer une pension minimum à 1.500 € nets par mois, le retour de l’âge légal de la pension à 65 ans, l’augmentation des allocations sociales et leur juste financement, la garantie des revenus en cas de perte d’emploi et pour les jeunes qui sortent des études et, enfin, des soins de santé accessibles et abordables. (7/7)

Écrire un commentaire

Optionnel