Tinlot. Compte-rendu du Conseil Communal du 10 février.   

Que retenir du Conseil du 10 février ?
Un nouveau Directeur Général f.f.
Aménagement de la place Roi Baudoin à Soheit-Tinlot

Reprise du Marché le 17 mars
Mise en location d'un nouveau logement social rue Malplaquaye
Ouverture du chemin de l'Herberain sans sa totalité
Exhumation au cimetière de Fraiture le 28 février

Tous les conseillers sont présents.
La prestation de serment de Joachim Rébia, nouveau Directeur Général faisant fonction. (Article à suivre)
Dans les points à l’ordre du jour: 
- Communication de plusieurs points de la Tutelle 
- Convention avec l’asbl GIG (Groupement d’Information Géographique) 
- Convention avec la Province sur le projet de cartographie des cimetières 
- Convention avec le CECP (Conseil de l'Enseignement des Communes et des Provinces) pour l’accompagnement et le suivi des plans de pilotage des écoles. 
Tous ces points sont approuvés par les conseillers.
 
Point de débat sur le Règlement d’Ordre Intérieur du Conseil concernant l’intervention orale des citoyens au Conseil Communal
Dans le nouveau ROI, L. Novello souhaitait voir remettre l’ancienne procédure soit : 10’ représentation par le citoyen, 10’ de réponse du collège, et 2’ de réplique du citoyen.  Cette procédure n’ayant jamais été utilisée dans la pratique, le collège fera une proposition lors d’un prochain Conseil.
 
3 questions ajoutées à l’ordre du jour (L. Novello) )
- La démolition de la place Roi Baudouin à ST (Permis, budget, consultation)
- Etat d’avancement du logement Rue Malplaquaye
- Réouverture du Chemin de l’Herberain
1 question une en séance (C.Fraiture)
- Exhumation au cimetière de Fraiture

1- Place Roi Baudouin : Des travaux ont commencé sur la place. Permis ? Budget ? Participation ?
Le Collège doit faire face à plusieurs problèmes urgents:
-   En attendant les ronds points et le parking de délestage, le WEL (rapido bus) s’arrête  près de  « l’Eau en fleur », ce qui sera impossible dans un mois avec la reprise du marché.
-   Le marché hebdomadaire sur la voirie pose de plus en plus problème à cause du trafic du zoning en augmentation et des charrois agricoles en saison.
-  Des problèmes de sécurité publique sont apparus sur la place: la stèle n’est pas fixée au sol, les luminaires sont très rouillés et des morceaux de verres en tombent régulièrement. 
Il faut également souligner l’urgence vu la reprise du Marché prévue le 17 mars.

Capture d’écran 2020-02-13 à 12.35.56.png

Le collège a donc décidé de réfléchir à un nouvel aménagement et de déplacer le marché sur la place. Il ne sera donc plus sur la voie publique, mais en retrait ce qui permet une meilleure sécurité des commerçants et des clients. Ce tronçon de la rue du Centre ne devra plus être fermé à la circulation. Le Wel pourra ainsi stationner près de l’Eau en fleur. 
Pour ce faire, les bordures de la place ont été enlevées et la stèle déplacée (photo).
Pas besoin de permis pour enlever des bordures.
Pas de budget prévu puisque le travail est fait par les ouvriers communaux.
Concernant la participation, le collège précise que la phase actuelle est provisoire, il s’agit d’une mise « à nu » de l’espace (sécurité, urgence Wel et marché), mais qu’un projet définitif doit être élaboré en tenant compte des citoyens. 
Le conseiller Pascal Lamer a expliqué de son côté que des consultations sont en cours et qu’un nouvel aménagement de la place fait partie du programme  IC.
 
2- Logement social rue Malplaquaye. Où en est-on dans la finalisation du projet et les délais ?
Bonne nouvelle, le service des travaux a terminé les derniers aménagements et le dossier administratif est clôturé. La location sera lancée au 1er mars (Logement avec 3 chambres)
 

Capture d’écran 2020-02-13 à 20.15.19.png

3- Ouverture du chemin de l’Herberin dans sa totalité. Où en est-on ?
Il s’agit de pouvoir boucler le circuit « carrefour de la rue du Tilleul et de la rue Hayoulle jusqu’au Chemin des Partisans » 
La chainon manquant nécessitait une convention de passage avec la CILE. Le dossier a été transmis et doit revenir pour être soumis à un prochain conseil communal. 

84575816_171488467487259_6090780190034624512_n.jpg
Après les prises de vue par drone pour établir une cartographie précise du cimetière de Fraiture,
une exhumation aura lieu le 28 février

4- Cimetière de Fraiture: Pourra-t-on assister aux exhumations? Question de C. Fraiture
Non. La Bourgmestre précise qu’il faut récupérer de la place dans les cimetières. Pour ce faire, une exhumation est prévue à Fraiture le 28 février pour enlever les ossements des tombes « abandonnées », ces ossements seront placés dans un ossuaire aménagé à cet effet.
Tout cela se fera de manière sécurisée, en présence de la police, avec des bâches pour couper la vue des riverains. Le cimetière sera fermé au public. Cette opération sera réalisée en une journée par une vingtaine de fossoyeurs.

La Commune peut bénéficier d’ouvriers fossoyeurs en formation et de la gratuité pour ce travail. 
Concernant le manque de place au cimetière de Soheit-Tinlot, la même démarche est en cours et une 2e journée d’exhumation pourrait être organisée dans 2 ans. 
Il faut signaler que ces exhumations permettront un bon alignement des tombes et donc un gain de place et des accès plus faciles.

Écrire un commentaire

Optionnel