• Nécrologie. Décès de Josepha Kasprzycka, veuve de Julien Leboutte. Elle était la doyenne de Ramelot

    007.JPG

    Nous apprenons ce jour le décès de Madame Josepha Kasprzycka, veuve de Monsieur Julien Leboutte.
    Née en 1923, elle était la doyenne village de Ramelot et résidait à Ochain, où elle est décédée le mardi 31 mars.
    La défunte repose au funérarium Poncin, chaussée de Rochefort à Marloie.
    Dans la situation de confinement que nous connaissons, les visites sont strictement limitées à la famille proche. Les condoléances peuvent cependant parvenir à la famille par le site: www.inmemoriam.be et sur www.enaos.net

    1450355433.2.jpgDans l'immédiat, l'inhumation, sans cérémonie, aura lieu ce jeudi 2 avril à 14h au cimetière de Marloie.

    Dès que les circonstances le permettront, une messe à son intention sera célébrée dans l'église de Ramelot et nous vous en ferons part.
    Au nom du blog de Tinlot, nous présentons à sa famille, et tout spécialement à Sophia, toutes nos condoléances.

    D'autres informations suivront. Mise à jour mercredi 1 avril:

    "Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu'il y a eu dans la vie,
    mais la vie qu'il y a eu dans les années "
    Abraham Lincoln    
    Merci pour ton amour, maman.

    Née à Gorlitz (Pologne), le 3 juin 1923 est décédée à Ochain, le 31 mars 2020.
    Vous font part du décès de Josepha Kasprzycka,
    veuve de Monsieur Julien Leboutte:

    Hubert et Dany LEBOUTTE-STREEL,
    Monique (†) et Frédéric MAZZOCHETTI-LEBOUTTE,
    Sophia LEBOUTTE,
    ses enfants;
    Didier, Tania, Jacinthe, Julie,
    ses petits-enfants;
    Enzo, Alyno, Luka, Helena,
    Imao, Imani, Ashano, Naoré, Thelio, Marius,
    ses arrière-petits-enfants;
    Christine LEBOUTTE,
    sa filleule;
    Et son ami Pierre;
    Les familles apparentées.

  • Tinlot ferme les boîtes à livres (suite)

    La commune de Tinlot vient de fermer les boîtes à livres sur son territoire. Dans d’autres communes de la région, comme Waremme et Marchin, l’accès est toujours autorisé.

    Capture d’écran 2020-03-30 à 18.45.23.png

    Comme beaucoup de lieux publics, les bibliothèques ont dû fermer leurs portes pour éviter la propagation du Covid-19. Mais les boîtes à livres restent quant à elles ouvertes… sauf à Tinlot !
    Depuis ce vendredi, un arrêté de police interdit l’utilisation des boîtes à livres. « On sait que le virus peut rester sur certaines matières. Ça reste flou, mais, par précaution, j’ai décidé de prendre cet arrêté. La mesure va durer pendant toute la pandémie », détaille Christine Guyot, bourgmestre de Tinlot.
    Cette mesure a notamment été prise car certaines personnes profitaient du confinement pour faire « de grands tris » et déposaient beaucoup d’ouvrages dans les boîtes à livres des six villages de la commune.
    Pas d’interdiction à Waremme
    À Waremme, le collège communal a pris une décision très différente. « On a évoqué une fermeture, mais on a pris la décision de maintenir les boîtes à livres. On veut conserver un accès à cette forme de culture. Mais on a mis des fiches qui rappellent les règles d’hygiène », indique l’échevin waremmien de la culture, Julien Humblet, qui précise que la situation pourrait changer en fonction de l’évolution des mesures.

    La boîte à livres se trouve à l’entrée de la Bibliothèque Pierre Perret, elle est gérée par les services de la bibliothèque. « On y met des ouvrages à donner : des dons, des doublons, des livres anciens… On a une caisse ou deux pleines de livres pour réapprovisionner. Il y a aussi une boîte à livres près du Centre culturel de Waremme, approvisionnée par le conseil communal des enfants », indique Renaud Gavroy, en charge de la communication de la bibliothèque.
    Aussi accessible à Marchin
    Idem à Marchin. « Nous n’avons pas pris d’arrêté. Les boîtes à livres sont autorisées, mais avec précaution bien sûr. Si le fédéral demande une fermeture, on le fera. On va même poser la question, par l’intermédiaire du gouverneur », indique le mayeur de Marchin, Éric Lomba.

    La boîte à livres située rue J.Wauters est d’ailleurs aussi régulièrement réapprovisionnée par la bibliothèque de Marchin-Modave. « On retire et on remet des livres. La boîte à livres est vraiment un lieu d’échange », reconnaît Nicolas Fanuel, responsable de la bibliothèque Marchin-Modave.
    Concernant la transmission du virus, la bibliothèque a publié un article de presse sur sa page Facebook. « On ne sait pas exactement. On est dans l’incertitude », reconnaît Nicolas Fanuel, qui assure suivre l’actualité de près. Ajoutons également qu’une boîte à livres devrait bientôt être installée à Modave.
    La Meuse Huy-Waremme

    Capture d’écran 2020-03-31 à 10.08.19.png

    Suivez la page Comité Culturel Tinlot pour les infos et le suivi !
    Nous vous invitons à respecter scrupuleusement cette décision qui a pour but de garantir la sécurité de tous.
    Dès que cela sera possible, le nécessaire sera fait pour vous permettre d'y avoir à nouveau accès en toute quiétude.
    Nous sommes certains que vous trouverez d'autres moyens plus sûrs pour vous assurer de la lecture pendant cette période de confinement.
    Si cette période de confinement est propice à la lecture, elle l'est aussi au tri de votre grenier,... Vous retrouverez sans doute des livres dont vous ne faites plus usage, des doublons,...  Le Comité Culturel se fera un plaisir de récupérer vos dons à la fin du confinement.
    Merci de votre compréhension.
    Nous restons à votre disposition.
    Prenez soin de vous ! 
    Cécile Donné-Valgaerts
    Présidente du CCT

  • Bibliothèque Nandrin, A vos téléphones ! Miette prend les rendez-vous et les commandes.

    91092852_299548544360437_783953989627543552_n.jpg

    Bibliothèque Nandrin. A vos téléphones ! Miette prend les rendez-vous et les commandes.
    Sur réservation par téléphone nous préparons votre colis, il vous attendra devant la bibliothèque, à une heure de rendez-vous individuel à convenir. Téléphonez à Miette pour tout demande (évitez 12h-14h30) Demandez son numéro par messenger ou par Instagram
    Les livres seront préparés avec des gants. Le virus survit 24h sur le carton : n'hésitez pas à laisser votre colis "reposer" un jour ou deux sans y toucher pour un maximum de sécurité !
    Bonne lecture

  • Coronavirus et bien-être animal. Gaïa lance un numéro vert

    Capture d’écran 2020-03-30 à 19.07.35.png

    GAIA lance son numéro vert : 0800/53 335
    Puis-je aider ma voisine âgée en sortant son chien de temps en temps ?
    Comment faire pour que mes deux chats Filou et Maya se sentent bien alors que je suis confiné.e à la maison ?
    Vous avez des questions sur le Coronavirus et le bien-être des animaux ?
    GAIA répond à toutes vos questions via son nouveau numéro vert.

    https://www.gaia.be/fr/campagne/coronanimals
    #GAIA #Coronanimals
    #soyonslavoixdessansvoix

  • Vers une réouverture partielle des recyparcs dès la semaine prochaine

    En cette période de confinement, vous êtes nombreux à profiter de l’occasion pour procéder à un grand nettoyage de printemps ou pour tondre la pelouse. Dans ce contexte, la fermeture des recyparcs depuis le 18 mars dernier ne fait probablement pas votre affaire… Bonne nouvelle : la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier, planche sur la réouverture partielle et conditionnée de ceux-ci dès la semaine prochaine ! « Que l’on s’entende », précise d’emblée la ministre. « Nous ne sommes pas en train de préparer le déconfinement. La priorité est bien à la santé publique. Mais la gestion des déchets doit être assurée pour éviter qu’une deuxième crise sanitaire ne vienne s’ajouter à celle liée au Covid-19. »

    Pour rappel, les recyparcs avaient dû fermer car ils étaient dans l’incapacité de garantir immédiatement les mesures de distanciation sociale. « Il fallait aussi rassurer le personnel. Depuis lors, nous avons reçu la confirmation du fédéral que si le personnel portait des gants, il n’y avait pas de raison de s’inquiéter. »

    Concrètement, les réouvertures sont prévues sous certaines modalités pratiques qui sont encore en cours de précision. « On ne peut pas rouvrir du jour au lendemain. Il va notamment falloir gérer les flux pour éviter que tout le monde envahisse les recyparcs. Plusieurs pistes sont à l’étude comme la prise de rendez-vous ou l’adaptation des horaires. »
    Lire la suite dans l'article de La Meuse

  • Eglise. Report des confirmations et des premières communions

    2058224685.jpg

    Face à l’épidémie du coronavirus Covid-19, la Conférence épiscopale se veut d’une extrême prudence. Raison pour laquelle les évêques belges ont donc décidé le 30 mars 2020, que les célébrations de confirmation et des premières communions prévues entre Pâques et la Pentecôte n’auront pas lieu à la date prévue.

    En pratique, les confirmations sont reportées aux mois de septembre ou d’octobre. Les premières communions sont reportées à la prochaine année scolaire. Chaque diocèse proposera des dispositions en fonction de sa situation spécifique et en assurera la communication.

    « Les raisons de ce report sont évidentes. Même en cas d’assouplissement des mesures actuelles, le gouvernement ne permettra pas les célébrations religieuses avec une assistance nombreuse composée de familles et de générations différentes (dont des grands-parents), ne tenant pas compte non plus du vécu récent de ces familles avec le coronavirus », écrivent les évêques. Ils rappellent que les enfants devront tout mettre en œuvre pour la réussite de leur année scolaire le dernier mois de celle-ci, « en particulier les futurs confirmands de 6e année primaire en vue de leur qualification pour les humanités. En ce sens, l’organisation des confirmations en juin n’est pas opportune. »

    Et de conclure: « Même si les paroisses ou les catéchistes ne peuvent actuellement plus organiser de réunions, nous leur demandons de garder contact avec les enfants et les jeunes qui préparent leur première communion ou leur confirmation par courrier, par email, par streaming ou par téléphone par exemple. Dès la fixation d’une nouvelle date, ils adapteront leurs réunions en fonction de celle-ci. ».

    Les membres de la Conférence épiscopale terminent leur communiqué en remerciant tous ceux qui travaillent à une communication optimale avec les enfants et les jeunes qui se préparent à la première communion ou à la confirmation, qui les aident à comprendre cette décision difficile et à effectuer sereinement le passage vers une nouvelle date. (Article Cathobel)

    Lire le communiqué des évêques de Belgique

    conference_episcopale_de_belgique-300x170-1.jpg

     

  • Le Home de Seny (CHU) a une nouvelle Directrice (suite)

    Capture d’écran 2020-03-29 à 19.01.51.png

    Une extension de 15 lits est prévue
    La résidence compte 60 lits, dont 25 en maison de repos et de soins (MRS), et une équipe soignante de 43 personnes. Pour rappel, le home a connu d’importants travaux d’extension entre 2012 et septembre 2017, date d’inauguration d’une nouvelle aile répartie sur 3 étages, faisant passer le nombre de lits de 42 à 60.
    Une extension de 15 lits supplémentaires est prévue au -1. Le gros œuvre est terminé et il ne reste plus qu’à recevoir les lits. Vu la situation, la date de livraison est indéterminée.
    P.Tar. La Meuse H-W

  • Hippopassion. Transfert des chevaux ... et toute nouvelle prairie est la bienvenue !

    IMG_20200327_150924 (002).jpg

    Suite aux articles précédents: voici quelques nouvelles de nos chevaux :
    -    Voici en photo les 4 chevaux qui ont changé de prairie vendredi (de Pair à Fraiture)
    -    2 ponettes hébergées chez de nouveaux habitants du village à Fraiture. « Merci à la famille de    Madame Adam pour l’accueil et les bons soins à Lady et Suki. »
    -    6 chevaux hébergés dans une prairie à Pair. « Merci à la famille Bodson et à Vincent Dawance !
    -    Notre ânesse et notre shetland sont à Scry chez les Deflandre. « Merci de veiller sur eux depuis 10 jours déjà. »
    -   Les autres sont actuellement dans les prés d’Hippopassion. Mais toute piste pour une nouvelle prairie est la bienvenue…

    20200327_154300.jpg

    Les chevaux hébergés rue de Moulin à Fraiture
    Transmis par Géraldine Senterre

  • Football. Arrêt définitif des championnats amateurs. Les champions de la P1 à la P4 sont connus.

    Capture d’écran 2020-03-29 à 19.30.07.pnghttps://www.acff.be/ tous les classements

    L’Association des Clubs de Football Francophones (ACFF) a donc communiqué ce vendredi après-midi avec l’arrêt définitif des championnats de la saison 2019-2020. La Fédération a de plus mis en place un coefficient permettant de calculer les classements finaux et ainsi les différents montants et descendants à travers toutes les divisions, de la D1 Amateurs à la P4. Voici les champions de la P1 à la P4, avec notamment Dison, qui coiffe les lauriers au sein de l’élite provinciale et accède donc à la Division 3 Amateurs ! On connaît aussi les descendants.

    Il n’y aura donc pas de reprise de la compétition et encore moins de tours finaux ou de barrages pour les montées et descentes.
    Après application du coefficient établi par la fédération, et qui s’applique donc de la même manière aux séries provinciales liégeoises, voici tous les champions, de la P1 à la P4, ainsi que les descendants, série par série.
    Et ce, sous réserve que rien ne change dans le football professionnel et que Durbuy et Tilleur (D2) arrêtent bien leur équipe de Nationale. Ce coefficient est calculé comme cela : le nombre de points d’une équipe A multiplié par (le nombre de matchs maximum joués par un club dans la série, divisé par le nombre de matches joués par l’équipe A). Précision importante, on arrondit à la deuxième décimale !
    En cas d’égalité on regarde : le nombre de victoires, la différence de buts, buts marqués, victoires à l’extérieur, différence de buts à l’extérieur, buts marqués à l’extérieur.
    Lire la suite et l'article complet dans La Meuse

    32432455.17.jpg

    Capture d’écran 2020-03-29 à 19.34.37.png

  • Une heure de confinement en moins ce dimanche!

     Une heure de confinement en moins !

    Capture d’écran 2020-03-26 à 20.29.14.png

     Nous passons à l'heure d'été aujourd'hui !


  • CNRF (Fraiture) : le nombre de cas infectés en hausse

  • Des dépôts clandestins à Amay, Tihange, Crisnée, Modave et Tinlot (suite)

  • Quelques précisions sur le retour de la famille Etienne-Olivier qui était coincée à Bangkok

  • Tinlot coronavirus. Message aux aînés

    1883508340.jpg

    Plus le confinement sera respecté, plus vite nous aurons le plaisir de nous retrouver !

    Chers ainés, bonjour

    Nous sommes maintenant bien ancrés dans les mesures de confinement. 

Je voulais avant tout vous assurer de tout mon soutien ainsi que de celui de la commune de Tinlot dans cette période compliquée que nous traversons.
    

Nous tenons tout particulièrement à tenir compte des difficultés rencontrées par nos ainés. 
Nous sommes ainsi bien conscients des désagréments que ce confinement occasionne, notamment ce sentiment légitime de solitude amplifié par l’interdiction de visites de ses proches (une pensée particulière pour celles et ceux d’entre vous qui sont en MR ou MRS).


    Donnez-vous du courage en pensant que c’est pour votre bien mais aussi pour préserver la santé de vos proches ! Il faut tenir bon… 


    Par la présente, je vous rappelle que la commune et le CPAS de Tinlot ont mis en place un service de « livraisons » pour toutes vos courses alimentaires et pharmaceutiques. Des repas chauds ainsi que le tinlotbus sont également disponibles sur réservation au 085.830.921. 
Je joins ci-dessous le document pour des informations plus complètes.
    
Vous avez également la possibilité de vous faire livrer des rouleaux de sacs poubelles blancs en envoyant un mail à « jessica.souplet@tinlot.be » ou en téléphonant au 085.830.911.

    Laure-Anne Damoiseaux, notre assistante de vie est aussi à l’entière disposition des ainés et joignable au 0485.91.93.64.



    Capture d’écran 2020-03-27 à 16.02.04.pngJe suis bien sûr moi-même disponible pour toutes éventuelles questions au 0494.75.12.00.
    N’hésitez pas à parler de ces mesures autour de vous, aux personnes les plus fragilisées, qui doivent impérativement rester chez elles.
    Ce petit mot non seulement pour vous encourager et vous conseiller, mais aussi pour demander votre aide.
 En effet, je sais que par votre vécu, votre grande expérience et votre autorité morale, vous êtes sans doute aussi les personnes les plus aptes à encourager les jeunes générations à respecter les consignes de confinement et à effectuer les gestes essentiels de protection.

    Prenez soin de vous et de vos proches.
    Dominique Albanese, échevin en charge d

    es ainés.

    TINLOT1 AINES PDF.jpg

     

  • Tinlot coronavirus. N'utilisez-plus les boîtes à livres !

    Image.jpg

    1909717329.jpg

    La boîte à livres de Fraiture, fermée vendredi matin

    Un arrêté de police de la Bourgmestre, affiché ce vendredi matin, interdit l'utilisation des boîtes à livres dans nos villages jusqu'à la fin de la pandémie.

    Image-1.jpg

    3680919574.jpg

    12022987.2.jpg

    Voir l'article sur les boîtes à livres