• Poisson d'avril !

    Capture d’écran 2020-04-01 à 19.47.01.png

    Dans le climat anxiogène que nous connaissons, il faut pouvoir aussi décompresser. C'est pourquoi un poisson d'avril est aussi le bienvenu!
    A Tinlot l'actualité s'y prêtait bien avec malheureusement le problème récurrent des incivilités liées aux déchets (détritus le long des voiries et dépôts sauvages) !
    Voir l'article d'hier:
    Tinlot. Déchets, environnement. Des sacs poubelles « à bretelles » pour les promeneurs dans la commune

    Quelle est l'origine du poisson d'avril ?

    Capture d’écran 2020-04-01 à 19.35.55.png

    Un poisson d’avril est une plaisanterie que l’on fait le 1er avril à ses connaissances, à ses amis et sa famille. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision que sur Internet.
    Une autre plaisanterie du 1er avril est d'accrocher un poisson (souvent en papier) dans le dos d'une personne dont on veut se moquer sans qu'elle s'en rende compte. « Poisson d’avril ! » est une exclamation qui se dit une fois qu’une des plaisanteries est découverte.

    La locution « poisson d'avril » est attestée au XVe siècle : sa plus ancienne occurrence connue se trouve dans le Doctrinal du temps présent de Pierre Michault, daté de  ; elle y désigne un « entremetteur, intermédiaire, jeune garçon chargé de porter les lettres d'amour de son maître ». Cet emploi est confirmé par le Livre de la Deablerie d'Eloy d'Amerval, daté de -. Son emploi pour désigner une « tromperie, mystification traditionnelle du 1er avril » n'est attesté qu'au XVIIe siècle : sa plus ancienne occurrence connue se trouve dans La Vie de Charles V, duc de Lorraine, de Jean de Labrune, daté de . Cet emploi entre dans le Dictionnaire de l'Académie française en par l'intermédiaire de la locution « donner un poisson d'avril » qui signifie « obliger quelqu'un à faire quelque démarche inutile pour avoir lieu de se moquer de lui ».

    Les origines du poisson d'avril restent obscures mais la tradition festive de personnes qui sont l'objet de farces ou de satires existe dans plusieurs cultures depuis l'Antiquité et le Moyen Âge : fêtes religieuses romaines des Hilaria célébrées le 25 mars ; la Holi, fête des couleurs hindouiste ; Sizdah bedar, fête persane ; Pourim, fête juive ; fête des Fous médiévale en Europe.

    Une première explication relie le poisson d'avril à la Pâques qui marque la fin du jeûne du carême, le poisson prenant une place alimentaire importante à cette période. De plus, l'ichthus chrétien, symbole graphique représentant un poisson, est souvent interprété comme un acronyme du nom de Jésus utilisé du Ier siècle au IVe siècle et le mot poisson serait une corruption du mot Passion7
    D'autres hypothèses. ...lire la suite sur Wikipédia

  • Tinlot orchidées. Phytesia assure la continuité des livraisons durant cette période de confinement

    Capture d’écran 2020-04-01 à 20.41.50.png

    S'il n’est pas possible d’organiser des portes-ouvertes ce printemps, Phytesia continue toutefois à assurer les commandes en ligne et les livraisons.
    Toutes les livraisons sont gratuites sur notre E-shop (Code Free).
    Soyez prudent et prenez bien soin de vous.

    Capture d’écran 2020-04-01 à 20.31.46.png

    Vos orchidées de jardin depuis 17 ans
    Bonjour,
    Je suis Pascal, le fondateur de Phytesia.
    Phytesia est LE spécialiste mondial des orchidées vivaces (vente et culture in vitro).
    Nous sommes les seuls au monde à proposer autant de variétés d’orchidées vivaces.

    Capture d’écran 2020-04-01 à 20.41.15.pngBletilla, Calanthe, Caopogon, Coeloglossum, Cypripedium, Cypripedium hybrides, Dactylorhiza, Epipactis, Gymnadenia, Himantoglossum, Listera, Orchis, Pleione, Platanthera, Pogonia, Serapia et Spiranthes (selon disponibilités).
    Nos orchidées sont sélectionnées spécialement pour résister aux climats européens et peuvent résister jusqu’à -30° dans votre jardin !
    Vous souhaitez un jardin exclusif et original... Vous avez trouvé votre bonheur !
    Pascal
    Fondateur de Phytesia et passionné d’orchidées

    Acheter
    https://www.facebook.com/Gardenorchids/

    Phytesia assure la continuité des livraisons (gratuitement) durant cette période de confinement

    Capture d’écran 2020-04-01 à 20.26.20.png

  • Coronavirus. Vous devez franchir la frontière belge?

    Coronavirus COVID-19. Vous devez franchir la frontière belge? Vous revenez en Belgique après un séjour à l'étranger? Vous transitez par la Belgique?

    Consultez les informations : Cliquez ici

    Le Centre de crise fédéral a également publié un texte pour synthétiser les questions relatives au franchissement de nos frontières : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/questions-relatives-au-franchissement-de-nos-frontieres
    Source Tinlot.be

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 4 au 10 avril 2020

    Capture d’écran 2020-04-01 à 15.48.35.png

    Bonjour à tous,
    Voici un nouveau numéro des "brèves spéciales" de 4 pages comprenant, notamment, quelques informations utiles pour vivre autrement la Semaine Sainte confiné chez soi. Nous vous envoyons également un texte de méditation du père Pierre-Alain Lejeune intitulé "Et après?"
    Vous connaissez des paroissiens qui n’ont pas accès à internet mais qui seraient intéressés par ces « brèves spéciales » ?
    Si vous ne savez pas leur imprimer, nous pouvons leur transmettre par voie postale. N’hésitez pas à nous communiquer leur adresse.
    Malgré les conditions inédites où nous sommes, à tous, nous souhaitons une bonne Semaine Sainte et une fête de Pâques vivifiante et féconde !
    Prenons soin de nous mais aussi des autres !
    Soutenons ceux qui se battent pour la santé de tous et restons en communion de prière.
    Pour l’équipe pastorale,
    Armand Franssen, votre curé

    Sommaire:
    Bénédiction domestique des Rameaux
    Vivre la Semaine Sainte autrement !
    Report des célébrations de professions de foi prévues entre Pâques et Pentecôte
    Changements au sein du conseil épiscopal de Liège
    Plateforme d'entraide du G.A.L. « Villages solidaires »
    Célébration des funérailles : en cercle restreint et en plein air !
    .....
    Vivre la Semaine Sainte autrement !
    Il fallait s’y attendre, hélas! Ce 23 mars, les évêques de Belgique ont décidé, avec regret, de prolonger la suspension de toutes les célébrations religieuses publiques et ce, jusqu’au 19 avril inclus, dans le but d’endiguer la propagation du Covid-19. Nous vivrons donc la Semaine Sainte et la fête de Pâques, confinés chez nous, quelque peu frustrés de ne pouvoir vivre en communauté ce temps fort de la vie ecclésiale. Pour nourrir notre foi et nous aider à vivre spirituellement cette Semaine riche et dense, voici quelques propositions :
    La radio, la télévision et internet constituent un moyen de participer aux célébrations liturgiques et de rester ainsi en union de prière.... lire la suite sans les brèves ci-dessous

    Capture d’écran 2020-04-01 à 16.02.15.png