Nouvelles précisions du centre de crise. Balade en skate ou rollers, c’est oui!

Capture d’écran 2020-04-07 à 19.03.28.png

Ce n’est vraiment pas évident de respecter le confinement en ce début ensoleillé des vacances de Pâques. On a encore vu, ce week-end, pas mal d’entorses au confinement.
Lundi, le Centre de crise a apporté quelques précisions concernant certaines activités.
Les déplacements en voiture en vue de s’aérer sont autorisés pour les familles avec enfant jusqu’à 5 ans compris, les personnes à mobilité réduite (en ce compris personnes âgées et femmes enceintes...) et les personnes accompagnant des personnes porteuses d’un handicap physique ou mental. Concernant les sorties non essentielles, les engins non motorisés peuvent être utilisés. On peut donc faire un tour en skateboard ou en rollers.
Il est également précisé que rester en mouvement en permanence est obligatoire. Il est donc interdit de s’installer dans les parcs afin de faire un pique-nique ou de prendre le soleil. Une tolérance sera acceptée pour les personnes âgées et les femmes enceintes.
DIDIER SWYSEN. Extrait de La Meuse du 7 avril

Les commentaires sont fermés.