Achetez plutôt sur les sites.be

« Si vous achetez sur les sites.be, vous permettez aux commerces qui souffrent actuellement en raison de leur fermeture de garder quelque peu la tête hors de l’eau. Mais vous soutenez également l’économie du pays puisque nous payons la TVA, des taxes, des locations mais aussi des salaires qui font tourner notre économie. Notre activité en ligne assurera des rentrées financières à l’État qui en aura bien besoin puisqu’il va devoir soutenir à grands frais les petits commerces et, d’une manière générale, toute l’économie pour éviter le naufrage de celle-ci. »

Ce message, c’est celui de Charles-Henri de Maleissye, directeur général de Fnac-Vandenborre Belgique. Il a cosigné une lettre adressée aux consommateurs belges par 25 patrons d’entreprises belges qui invitent la population à consommer belge, y compris pour le commerce en ligne. Parce que les achats au départ de sites étrangers ne permettront pas d’engranger les mêmes recettes pour l’État belge en cette période difficile.
La santé avant les affaires
Depuis l’entrée en vigueur des premières mesures, expliquent ces 25 patrons, « de nombreux commerçants, sans tenir compte de l’impact financier ont décidé de mettre la sécurité de leurs collaborateurs et de la société au centre de leurs préoccupations en fermant proactivement leurs magasins. Non pas parce que c’était facile, mais parce que c’était juste. 2020 sera une année perdue pour tous les détaillants, quelle que soit leur taille. Lire la suite sur Sudinfo

 

Les commentaires sont fermés.